Corsair fait sa mue avec un A330 et défie Air France en Afrique

mardi 27 novembre 2012 15h54
 

par Jean Décotte

COLOMIERS, Haute-Garonne (Reuters) - Corsair International, filiale déficitaire de TUI Travel, a poursuivi sa mue mardi en prenant livraison de son premier avion neuf depuis 1999 et compte défier Air France en ouvrant des lignes vers le Sénégal et la Côte d'Ivoire.

La compagnie, qui a bouclé en octobre un plan de 350 départs volontaires, dit avoir achevé le volet social de son plan de redressement "Take Off 2012" et ambitionne de revenir à l'équilibre lors de l'exercice qui s'achèvera en septembre 2014.

Lors d'une cérémonie près de Toulouse, Corsair a réceptionné mardi un A330-300 d'Airbus, symbole de sa volonté de se détacher de son image de charter pour monter en gamme.

"(Cet A330) est le symbole du nouveau Corsair, d'une compagnie régulière, internationale. On a changé l'image de marque, on a amélioré nos produits", a déclaré à la presse le PDG de Corsair, Pascal de Izaguirre. "Cet avion, c'est l'élément qui incarne le mieux la transformation de la compagnie."

En difficulté ces dernières années, la deuxième compagnie aérienne française derrière Air France a dû être recapitalisée à hauteur de 300 millions d'euros par sa maison mère TUI Travel, qui a également investi dans la rénovation de sa flotte.

Corsair doit prendre livraison d'un deuxième A330-300 en janvier et prévoit d'achever en mai la "reconfiguration" de ses appareils existants, avec notamment des cabines redessinées et équipées d'un écran pour chaque passager.

"Le plus dur est derrière nous", a assuré Pascal de Izaguirre. "On a fait toute la partie restructuration économique, on a beaucoup travaillé pour moderniser les produits, améliorer la satisfaction de la clientèle. (...) cette flotte que nous aurons entièrement rénovée en mai 2013 va nous permettre un nouvel élan, un nouveau démarrage."

"GRAND SUCCÈS" SUR PARIS-DAKAR   Suite...

 
<p>Lors d'une c&eacute;r&eacute;monie pr&egrave;s de Toulouse, Corsair a r&eacute;ceptionn&eacute; mardi un A330-300 d'Airbus, son premier avion neuf depuis 1999 et symbole de sa volont&eacute; de se d&eacute;tacher de son image de charter pour monter en gamme. /Photo d'archives/REUTERS</p>