La confiance des ménages se stabilise en novembre

mardi 27 novembre 2012 09h02
 

PARIS (Reuters) - La confiance des ménages en France s'est stabilisée en novembre, interrompant le mouvement de baisse constaté depuis juillet, pour se maintenir à son plus bas niveau depuis février, a annoncé mardi l'Insee.

L'indicateur synthétique ressort à 84 et reste nettement inférieur à sa moyenne de longue période calée à 100.

Seize économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indice à 83, leurs estimations allant de 82 à 85.

Si l'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passée et future est globalement stable (respectivement -1 et +1), tout comme leur opinion sur l'opportunité de faire des achats importants (+1), leur opinion sur leur capacité d'épargne future et sur l'opportunité d'épargner progresse nettement.

Le solde sur la capacité future à épargner gagne deux points et reste supérieur à sa moyenne de long terme, et celui mesurant s'il est opportun d'épargner gagne quatre points, soit un gain de 14 points depuis juillet, qui le place nettement au-dessus de sa moyenne de longue période.

L'opinion des ménages sur le niveau de vie futur en France augmente pour la première fois depuis juin, avec une hausse de cinq points, le solde restant nettement inférieur à sa moyenne de longue période.

Les craintes de chômage reculent, alors que les derniers chiffres attendus ce mardi à 18h00 s'annoncent à nouveau mauvais. Le solde correspondant perd ainsi six points tout en restant largement au-dessus de sa moyenne.

Jean-Baptiste Vey, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>La confiance des m&eacute;nages s'est stabilis&eacute;e en novembre, interrompant le mouvement de baisse constat&eacute; depuis juillet, pour se maintenir &agrave; son plus bas niveau depuis f&eacute;vrier. /Photo d'archives/REUTERS/Darren Staples</p>