Les Bourses européennes terminent en baisse, Paris cède 0,79%

lundi 26 novembre 2012 18h04
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont fini en baisse lundi, les investisseurs ayant pris quelques bénéfices après les bonnes performances de la semaine dernière, en attendant le résultat de la réunion des ministres des Finances de la zone euro sur la Grèce.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en baisse de 0,79% à 3.500,94 points. Le Footsie britannique a perdu 0,56% et le Dax allemand 0,23%. L'indice EuroStoxx 50 a cédé 0,57%. En cas de rebond, l'indice paneuropéen devrait rencontrer une forte résistance à 2.600 points, selon l'analyse technique de Commerzbank.

A la clôture européenne, les grands indices américains perdent entre 0,34% et 0,76%.

L'EuroStoxx avait gagné 5,3% la semaine dernière, sa plus forte hausse hebdomadaire depuis près d'un an, et le CAC 5,61%, sa meilleure performance hebdomadaire depuis fin novembre 2011.

Les marchés d'actions pourraient repartir à la hausse si un accord est conclu avec le Fonds monétaire international (FMI), permettant de débloquer la prochaine tranche d'aide à Athènes.

Les stratégistes de Morgan Stanley ont revu en hausse leur opinion sur les actions européennes, désormais "attractives", dans une étude sur les perspectives 2013.

"La semaine dernière a été très favorable pour les marchés et il semble que les investisseurs reprennent leur souffle avant la réunion de la zone euro. Ils sont prudents, mais il est clair que les bailleurs de fonds de la Grèce ne vont pas laisser tomber le pays. Un défaut de la Grèce n'est pas une option", estime Koen De Leus, économiste chez KBC à Bruxelles.

"Nous sommes plutôt optimistes. Les investisseurs devraient mettre en place des ventes stop (stop-loss) pour minimiser leurs pertes, tout en se préparant à acheter sur les replis."

Les valeurs bancaires ont signé la plus forte baisse sectorielle lundi, en recul de 1,25% dans le sillage de Barclays (-5,39%). La banque britannique chute après que Qatar Holding a monétisé des bons de souscription sur les titres Barclays.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DES BOURSES EUROP&Eacute;ENNES</p>