Wall Street ouvre en baisse

lundi 26 novembre 2012 15h54
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en baisse lundi après le long week-end de Thanksgiving, les inquiétudes concernant le budget américain et l'aide à la Grèce venant reprendre le dessus après une semaine faste pour les principaux indices.

L'indice Dow Jones perd 0,62% à 12.929,70 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,53% à 1.401,73 et le Nasdaq Composite cède 0,19% à 2.961,32.

Le Dow et le S&P sont jugés mûrs pour des prises de bénéfice après avoir tous deux clôturé au-dessus de seuils techniques importants lors de la séance écourtée de vendredi.

Le Dow a fini à plus de 13.000 points et regagné 3,35% sur l'ensemble de la semaine, après quatre semaines de baisse d'affilée. Le S&P a repris pour sa part 3,62% en quatre séances et demie, terminant à plus de 1.400 pour la première fois depuis le 6 novembre. Le Nasdaq Composite a engrangé pour sa part un gain hebdomadaire de 3,99%.

En dix jours, les négociations au Congrès sur le budget n'ont guère avancé et aucun compromis n'est en vue pour le moment, a indiqué dimanche un haut responsable du Parti démocrate, Dick Durbin.

Les négociations reprennent cette semaine et, faute de compromis d'ici fin décembre, quelque 600 milliards de dollars de hausses d'impôt et de réductions de dépenses publiques entreraient automatiquement en vigueur début janvier - un "mur budgétaire" qui risque de replonger la première économie mondiale en récession.

La crise de la dette en Europe, avec un accord attendu sur une nouvelle aide à la Grèce, est aussi suivie de près.

Les ministres des Finances de la zone euro et le FMI vont tenter de débloquer une nouvelle tranche d'aide, un accord semblant toujours buter sur la question d'une éventuelle décote de la dette du pays.

Les valeurs de la distribution font preuve d'irrégularité après un démarrage en fanfare des ventes de fin d'année pendant le long week-end de Thanksgiving.   Suite...

 
<p>Wall Street a ouvert en baisse lundi apr&egrave;s le long week-end de Thanksgiving, les inqui&eacute;tudes concernant le budget am&eacute;ricain et l'aide &agrave; la Gr&egrave;ce venant reprendre le dessus apr&egrave;s une semaine faste pour les principaux indices. Le Dow Jones perd 0,62% &agrave; 12.929,70 points dans les premiers &eacute;changes. /Photo d'archives/REUTERS/Chip East</p>