Début en fanfare des achats de fin d'année aux Etats-Unis

lundi 26 novembre 2012 19h33
 

par Nivedita Bhattacharjee

CHICAGO (Reuters) - Les Américains ont débuté leurs courses du long week-end de Thanksgiving plus tôt que les années précédentes et ont été plus nombreux à acheter en ligne, offrant aux commerçants un solide début de saison commerciale hivernale.

Les distributeurs Wal-Mart et Macy's sont ceux qui ont le mieux tiré les marrons du feu en termes de ventes combinées dans les magasins, sur internet et sur les téléphones mobiles, soulignent les analystes.

"Plus on arrive à convaincre un consommateur d'acheter de manières différentes, plus on a de chances d'en faire un client fidèle qui dépensera davantage", résume Patty Edwards du fonds d'investissement Trutina Financial.

Les ventes en ligne ont ainsi augmenté sur un an de 17,4% le jour de Thanksgiving (jeudi) et de 20,7% lors du "Black Friday", coup d'envoi traditionnel de la saison des vacances, selon les chiffres d'IBM Smarter Commerce, qui compile les ventes de 500 distributeurs américains.

D'après le site de mesure d'audience comScore, les ventes en ligne du "Black Friday" ont franchi pour la première fois le milliard de dollars

Tous supports confondus, les ventes se sont élevées ce week-end à 59,1 milliards de dollars (45,56 milliards d'euros), soit une hausse de 12,8% par rapport à 2011, selon les statistiques de la Fédération nationale de la distribution.

Quelque 139,4 millions d'adultes se sont rendus dans les magasins ou sur internet entre Thanksgiving et dimanche, en hausse de 6,4% sur un an.

Ces hausses s'expliquent en partie par le fait que certains distributeurs, comme Wal-Mart, Target, Sears, Gap ou Toys R Us , ont avancé le début de leurs promotions, dont le coup d'envoi est passé en quelques années du vendredi matin au jeudi en début de soirée.   Suite...

 
<p>Les Am&eacute;ricains ont d&eacute;but&eacute; leurs courses du long week-end de Thanksgiving plus t&ocirc;t que les ann&eacute;es pr&eacute;c&eacute;dentes et ont &eacute;t&eacute; plus nombreux &agrave; acheter en ligne, offrant aux distributeurs un solide d&eacute;but de saison commerciale hivernale. Tous supports confondus, les ventes se sont &eacute;lev&eacute;es ce week-end &agrave; 59,1 milliards de dollars (45,56 milliards d'euros), soit une hausse de 12,8% par rapport &agrave; 2011. /Photo prise le 23 novembre 2012/REUTERS/Shannon Stapleton</p>