Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

lundi 26 novembre 2012 12h52
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée après son envolée de la semaine dernière sur fond d'espoir d'un accord entre les ministres des Finances de la zone euro et les représentants de la BCE et du FMI qui se retrouvent cet après-midi pour tenter de trouver un compromis sur la dette grecque.

A 12h27, l'indice CAC 40, qui a gagné 5,6% la semaine dernière, sa plus forte progression hebdomadaire depuis la semaine du 28 novembre 2011, recule de 0,68% à 3.504,79 points dans des volumes qui restent faibles (530 millions d'euros échangés sur NYSE Euronext).

* LAFARGE (-2,43%) accuse la plus forte baisse de l'indice CAC 40, le numéro un mondial du ciment pâtissant de la situation en Egypte où la contestation s'est intensifiée ce week-end contre un décret renforçant les pouvoirs du président Mohamed Morsi.

CIMENTS FRANÇAIS abandonne 3,89% et VICAT 2,64%, plus forte baisse du SBF 120.

* Les VALEURS CYCLIQUES figurent parmi les principales victimes en Bourse des prises de bénéfices.

MICHELIN, qui a pris 6,4% la semaine dernière, lâche 1,63%, ARCELORMITTAL 1,58%, ALSTOM 1,54% et SCHNEIDER ELECTRIC 1,53%. L'indice Stoxx du secteur européen des ressources de base est en recul de 0,8% et les technologiques de 0,68%.

* Les BANCAIRES perdent du terrain avec leur indice sectoriel européen (-0,87%) et BARCLAYS (-4%), la banque britannique chutant après que Qatar Holding a monétisé des bons de souscription sur les titres Barclays (warrants).

BNP PARIBAS recule de 1,17%, SOCIETE GENERALE de 1,03% et CREDIT AGRICOLE de 0,57%.

* A rebours de tendance, VALLOUREC (+1,13%) occupe la tête des rares hausses du CAC 40, la valeur ayant franchi à la hausse sa moyenne mobile à 200 jours (à 37,9164 euros). Depuis la confirmation de sa marge 2012 malgré la baisse de ses résultats trimestriels, le groupe gagne 22%.   Suite...

 
<p>A 12h27, le CAC 40, qui a gagn&eacute; 5,6% la semaine derni&egrave;re, sa plus forte progression hebdomadaire depuis la semaine du 28 novembre 2011, recule de 0,68% &agrave; 3.504,79 points dans des volumes qui restent faibles. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier</p>