Wall Street finit en hausse une séance écourtée

vendredi 23 novembre 2012 19h39
 

par Leah Schnurr

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse, vendredi, à l'issue d'une séance écourtée au lendemain de Thanksgiving, soutenue par l'espoir d'un accord concernant l'aide à la Grèce et par des achats à bon compte dans le secteur technologique.

Fermée jeudi, Wall Street a clôturé en début d'après-midi, à 13h00 (18h00 GMT) ce vendredi, et les volumes ont été limités, bon nombre d'investisseurs étant en congé.

Athènes a assuré vendredi qu'un accord pour le déblocage de nouvelles tranches d'aide, dont le pays a un besoin urgent pour éviter de se retrouver en défaut de paiement, était tout proche.

Selon le ministre grec des Finances, le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses exigences de réduction de la dette publique du pays et il ne reste que 10 milliards d'euros à trouver pour permettre le versement d'une enveloppe financière vitale.

De même, Angela Merkel et François Hollande se sont montrés confiants dans la possibilité de conclure un accord, lundi, lors d'une nouvelle réunion des ministres de Finances de la zone euro avec le FMI et la Banque centrale européenne.

"Toute nouvelle positive venant d'Europe en rapport avec la dette souveraine (...) peut agir comme un catalyseur", souligne Todd Salamone, responsable de la recherche pour Schaeffer's Investment Research à Cincinnati, dans l'Ohio.

Un indice Ifo du climat des affaires en Allemagne en hausse inattendue en novembre a aussi soutenu la cote.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 172,79 points à 13.009,68. Le S&P-500, plus large, a pris 18,12 points, soit 1,30%, à 1.409,15. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 40,30 points (1,38%) à 2.966,85.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DES MARCH&Eacute;S AM&Eacute;RICAINS</p>