Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

jeudi 22 novembre 2012 12h42
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en légère hausse à la mi-journée, soutenue par un indicateur d'activité chinois (indice PMI flash de HSBC) encourageant, dans des volumes très faibles alors que Wall Street sera fermée pour Thanksgiving.

A 12h13, l'indice CAC 40 prend 0,14% à 3.482,06 points avec 504 millions d'euros échangés sur NYSE Euronext, soit 18% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (+3,73%, plus forte hausse du CAC 40 et du SBF 120) rassure le marché sur son désendettement. Le groupe de services aux collectivités a annoncé la poursuite de ses cessions d'actifs d'ici la fin de l'année ou au tout début de 2013 afin de parvenir à un montant de désendettement de 350 millions d'euros.

* Les VALEURS CYCLIQUES figurent parmi les principales gagnantes en Bourse de la croissance du secteur manufacturier chinois en novembre, une première depuis octobre 2011.

RENAULT s'octroie 2,18%, ACCOR 1,84%, SOLVAY 1,75%, ALSTOM 1,36% et ARCELORMITTAL 1,08%. L'indice Stoxx du secteur européen des ressources de base progresse de 0,82% et celui des valeurs technologiques de 0,75%.

* Les valeurs PARAPÉTROLIÈRES sont également soutenues par l'accord de cessez-le-feu entré en vigueur mercredi soir entre Israël et les Palestiniens de la bande de Gaza après huit jours de bombardements et de tirs de roquettes.

VALLOUREC est en hausse de 1,01%, MAUREL ET PROM de 2,78% et BOURBON de 2,91%. L'indice européen Thomson Reuters du secteur gagne 1%.

* AIR FRANCE-KLM (+2,54%) poursuit son envolée, Barclays relevant fortement son objectif de cours sur la valeur en estimant que le groupe offre un potentiel de croissance de ses résultats supérieur à l'allemand Lufthansa grâce à ses efforts de réduction de coûts.

Depuis son plus bas de l'année touché mi-juin à 3,011 euros, l'action a plus que doublé.   Suite...

 
<p>Air France-KLM poursuit son envol&eacute;e (+2,54%), Barclays relevant fortement son objectif de cours sur la valeur en estimant que le groupe offre un potentiel de croissance de ses r&eacute;sultats sup&eacute;rieur &agrave; l'allemand Lufthansa gr&acirc;ce &agrave; ses efforts de r&eacute;duction de co&ucirc;ts. Depuis son plus bas de l'ann&eacute;e touch&eacute; mi-juin &agrave; 3,011 euros, l'action a plus que doubl&eacute;. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Charisius</p>