Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

mercredi 21 novembre 2012 18h02
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en hausse mais dans des volumes restreints, les investisseurs restant attentifs à l'évolution du dossier grec alors que les ministres des Finances de la zone euro et les représentants du FMI et de BCE ont convenu de se rencontrer lundi prochain après l'échec de leurs dernières discussions.

L'indice CAC 40 a fini en hausse de 0,44% à 3.477,36 points dans des volumes représentant 72% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext:

* Dans une séance marquée par l'attentisme, les éléments techniques ont primé sur les fondamentaux et les annonces économiques.

* VALLOUREC (+5,15% à 37,575 euros) a terminé en tête des hausses du CAC 40, la valeur étant allée tester une résistance technique autour de 38 euros en séance après avoir clôturé au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours (à 33,8644 euros) lundi.

Le titre poursuit ainsi une remontée de 19% engagée début novembre après la publication de ses résultats du troisième trimestre et la confirmation, malgré une conjoncture difficile, de ses objectifs de marge 2012.

* RENAULT a ajouté 3,47%, à 37,15 euros, aux 7,45% engrangés au cours des quatre dernières séances, la valeur clôturant au-dessus de deux moyennes mobiles importantes, celle à 50 jours (à 36,2172 euros) et celle à 200 jours (à 35,9081 euros).

* SAINT-GOBAIN (+2,5% à 29,70 euros) a franchi à la hausse une résistance située au-dessus de 29 euros et sa moyenne mobile à 200 jours (à 29,6707 euros).

* VEOLIA ENVIRONNEMENT a pris 1,28% à 7,90 euros. Le groupe a finalisé la vente de ses activités déchets solides aux Etats-Unis au groupe ADS Waste Holdings pour un montant total représentant une valeur d'entreprise de 1,9 milliard de dollars (1,49 milliards d'euros).

* A rebours de tendance, LAFARGE (-5,07% à 43,895 euros) a accusé la plus forte baisse des indices CAC 40 et SBF 120 après un gain de 3,8% au cours des deux dernières séances.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>