José Manuel Barroso plaide pour un budget européen de croissance

mercredi 21 novembre 2012 12h25
 

STRASBOURG (Reuters) - Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a plaidé mercredi pour un budget européen capable de soutenir la croissance et la cohésion sociale d'ici 2020, avant un sommet où la réduction des dépenses sera au centre des débats.

Chargée de définir le Cadre financier pluriannuel (CFP) pour la période 2014-2020, la Commission a mis sur la table des prévisions de dépenses limitées à 1,1 du produit national brut européen, soit environ 1.000 milliards d'euros.

Les dirigeants européens, qui se réunissent à partir de jeudi à Bruxelles pour en débattre, sont profondément divisés, Londres ayant la position la plus dure.

Le Conseil européen actuellement présidé par Chypre souhaite réduire ce montant de 60 milliards d'euros, sous la pression de pays comme l'Allemagne, la France et la Grande-Bretagne, qui arguent des politiques de rigueur qu'ils doivent mener.

"La croissance ne se décrète pas et les emplois n'apparaissent pas d'un coup de baguette magique", a plaidé José Manuel Barroso en vantant l'effet multiplicateur, selon lui, des dépenses effectuées par le budget européen.

Devant un Parlement européen traditionnellement allié de la Commission sur les questions budgétaires, il s'est alarmé des conséquences d'une baisse des dépenses sur la compétitivité européenne, la croissance durable ou la cohésion sociale.

"Plus de 94% du budget sont entièrement dédiés aux citoyens européens", a-t-il rappelé en soulignant que dans un tiers des Etats membres, 50% des investissements publics étaient cofinancés par des fonds européens.

Il a souligné que si les principaux destinataires des fonds de cohésion, premier poste budgétaire de l'Union, étaient les nouveaux Etats membres, les entreprises des pays contributeurs nets (qui versent plus au pot commun que ce qu'ils en reçoivent), tels que la France et l'Allemagne, en étaient les premiers bénéficiaires.

"C'est vraiment une politique gagnant-gagnant", a-t-il dit.   Suite...

 
<p>Le pr&eacute;sident de la Commission europ&eacute;enne, Jos&eacute; Manuel Barroso, a plaid&eacute; mercredi pour un budget europ&eacute;en capable de soutenir la croissance et la coh&eacute;sion sociale d'ici 2020, avant un sommet o&ugrave; la r&eacute;duction des d&eacute;penses sera au centre des d&eacute;bats. /Photo prise le 21 novembre 2012/REUTERS/Vincent Kessler</p>