Le bénéfice de Best Buy inférieur au consensus, CA en baisse

mardi 20 novembre 2012 15h34
 

(Reuters) - Best Buy a publié mardi un résultat inférieur aux attentes, ainsi qu'une neuvième baisse de son chiffre d'affaires sur les 10 derniers trimestres, des performances qui reflètent les difficultés du nouveau directeur général Hubert Joly à redresser le numéro un mondial des magasins d'électronique grand public.

Le groupe de distribution - confronté à une concurrence féroce de la part de groupes comme Amazon.com, Wal-Mart Stores ou Apple - a annoncé une perte nette de 13 millions de dollars (10,15 millions d'euros) pour le trimestre clos le 3 novembre, soit 4 cents/action, après un bénéfice net de 173 millions (47 cents/action) un an auparavant.

Hors charges de restructuration, le groupe a gagné 3 cents par action, un résultat en net retrait par rapport aux consensus Thomson Reuters I/B/E/S, qui se situait à 12 cents par action.

Les ventes dans les magasins ouverts depuis au moins 14 mois ont reculé de 4,3% au troisième trimestre, avec notamment une baisse de 4% des ventes dans ses magasins aux Etats-Unis.

Cette annonce s'inscrit dans un contexte de vaste réorganisation du groupe sous la direction de Hubert Joly et alors que la société fait l'objet d'une offre de rachat de son fondateur Richard Schulze.

Le mois dernier, le groupe avait averti que ses résultats et son chiffre d'affaires trimestriels seraient en baisse.

Dhanya Skariachan, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Catherine Monin

 
<p>Best Buy a fait &eacute;tat d'un r&eacute;sultat inf&eacute;rieur aux attentes, ainsi que d'une neuvi&egrave;me baisse de son chiffre d'affaires sur les 10 derniers trimestres, des performances qui refl&egrave;tent les difficult&eacute;s du nouveau directeur g&eacute;n&eacute;ral Hubert Joly &agrave; redresser le num&eacute;ro un mondial des magasins d'&eacute;lectronique grand public. /Photo prise le 19 novembre 2012/REUTERS/Shannon Stapleton</p>