Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

mardi 20 novembre 2012 12h17
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en légère baisse après son envolée de la veille, les investisseurs attendant la décision de l'Eurogroupe sur une aide à la Grèce alors que le retrait par Moody's du "triple A" de la France ne pénalise pas particulièrement la place française.

A 12h, l'indice CAC 40, qui a bondi de près de 3% lundi, recule de 0,11% à 3.435,66 points dans des volumes représentant 21% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext, 570 millions d'euros seulement ayant changé de mains :

* Comptant parmi les principales gagnantes de la veille, les CYCLIQUES sont les valeurs qui marquent la pause la plus importante.

ALSTOM (+2,91% lundi) recule de 1,88%, plus forte baisse du CAC 40 devant STMICROELECTRONICS qui cède 1,35% (+8,7% la veille). ALCATEL-LUCENT se replie de 1,12% au lendemain d'un gain de 2%.

ARCELORMITTAL, qui avait gagné près de 2% lundi, lâche 1,5%. Le sidérurgiste, lors d'un comité central d'entreprise extraordinaire lundi à Paris, a confirmé prévoir encore une année difficile en 2013, en évoquant la situation dégradée en Europe, rapportent Les Echos.

* Les BANQUES illustrent pour leur part le non-événement pour le marché de la décision de Moody's d'abaisser sa note sur la dette française, 10 mois après celle de S&P.

BNP PARIBAS cède 0,37%, SOCIETE GENERALE 0,08% et CREDIT AGRICOLE 0,02%. L'indice Stoxx des banques de la zone euro perd 0,69%.

* A rebours de tendance, ACCOR (+3,66%) signe la meilleure performance du CAC et du SBF 120, notamment soutenue par une note optimiste d'Exane BNP Paribas sur la valeur.

Dans une note sur l'avenir d'Accor, les analystes d'Exane BNP Paribas estiment que le groupe pourrait afficher des marges comprises entre 16% et 18% d'ici quatre ans, contre environ 9,5% actuellement, si la restructuration du portefeuille d'actifs du groupe hôtelier est un succès.   Suite...

 
<p>ArcelorMittal, qui a confirm&eacute; pr&eacute;voir encore une ann&eacute;e difficile en 2013, perd 1,5% vers 12h00 &agrave; la Bourse de Paris. Le sid&eacute;rurgiste avait gagn&eacute; pr&egrave;s de 2% lundi. /Photo prise le 18 septembre 2012/REUTERS/Fran&ccedil;ois Lenoir</p>