Le Portugal va recevoir sa prochaine tranche d'aide

lundi 19 novembre 2012 20h36
 

LISBONNE (Reuters) - Le Portugal a passé avec succès le sixième examen trimestriel mené par la mission d'inspection de l'Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI), a annoncé lundi le ministre des Finances Vitor Gaspar, tout en ajoutant que les risques économiques demeuraient élevés.

Les créanciers internationaux du pays, maintenu à flot depuis l'an dernier par un plan d'aide international de 78 milliards d'euros, tout comme le gouvernement portugais, anticipent une contraction de 1% en 2013 après un recul du produit intérieur brut (PIB) estimé à 3% pour cette année.

Ces projections sont inchangées par rapport à celles contenues dans les conclusions de la précédente mission d'inspection, qui était intervenue en septembre.

Lors d'une conférence de presse, Vitor Gaspar a précisé que les inspecteurs de la mission recommanderaient le versement d'une nouvelle tranche de 2,5 milliards d'euros, notant que ces derniers avaient confiance en la capacité du Portugal à respecter le plan de marché défini lors de l'élaboration du plan d'aide, dont la finalité est de permettre au pays de faire son retour sur le marché des capitaux en 2013.

Parmi les objectifs retenus dans le plan, le Portugal doit ramener son déficit budgétaire à un total représentant 5% du PIB en 2012, ratio qui doit ensuite revenir à 4,5% en 2013.

Sergio Goncalves et Daniel Alvarenga, Benoit Van Overstraeten pour le service français

 
<p>Le Portugal a pass&eacute; avec succ&egrave;s le sixi&egrave;me examen trimestriel men&eacute; par la mission d'inspection de l'Union europ&eacute;enne et du Fonds mon&eacute;taire international (FMI), a annonc&eacute; lundi le ministre des Finances Vitor Gaspar, tout en ajoutant que les risques &eacute;conomiques demeuraient &eacute;lev&eacute;s. Les inspecteurs de la mission vont donc recommander le versement d'une nouvelle tranche de 2,5 milliards d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Jose Manuel Ribeiro</p>