Wall Street finit en hausse

vendredi 16 novembre 2012 22h32
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a clôturé la dernière séance de la semaine en hausse, les investisseurs nourrissant l'espoir que les dirigeants américains trouveront une solution au "mur budgétaire" qui menace la santé économique des Etats-Unis.

La Bourse de New York a fini en hausse 0,37% vendredi, l'indice Dow Jones des 30 industrielles gagnant 45,93 points à 12.588,31 points. Le S&P-500, plus large, a pris 6,55 points, soit 0,48%, à 1.359,88 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 16,19 points (0,57%) à 2.853,13 points.

Sur la semaine, le Dow Jones a reculé de 1,8%, le S&P de 1,5% et le Nasdaq de 1,8%.

Barack Obama et les principaux dirigeants démocrates et républicains du Congrès ont entamé vendredi des discussions très attendues sur la fiscalité et le budget avec pour priorité affichée d'éviter une rechute de l'économie américaine dans la récession.

S'il est peu probable que la réunion de vendredi débouche sur des résultats tangibles, elle pourrait constituer un tremplin pour les négociations qui se tiendront dans les semaines à venir.

Dans ce contexte d'incertitude, l'économie américaine continue de montrer des signes de faiblesses. La production industrielle a ainsi diminué de 0,4% au mois d'octobre, le passage de l'ouragan Sandy ayant perturbé l'activité manufacturière, a annoncé vendredi la Réserve fédéral.

Aux valeurs, le titre Nike a gagné 1,93% à 92,59 dollars sur la séance, après l'annonce de la vente de sa filiale Cole Haan à Apax Partners pour 570 millions de dollars.

L'action Dell a en revanche dégringolé de 7,33%. Le troisième constructeur informatique mondial a fait état jeudi soir d'une chute de 47% de son bénéfice trimestriel, plombé par la faiblesse des ventes de PC, la dégradation de la demande des entreprises et l'essor de l'informatique mobile.

Catherine Monin pour le service français

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DES MARCH&Eacute;S AM&Eacute;RICAINS</p>