COR-Un premier vaccin contre la méningite B autorisé en Europe

vendredi 16 novembre 2012 22h09
 

Correction: au 8e paragraphe bien lire 22 millions et non 22 milliards de perte opérationnelle au 3 trimestre

par Ben Hirschler et Caroline Copley

LONDRES/ZURICH (Reuters) - L'Agence européenne du médicament (EMA) a recommandé vendredi pour la première fois l'autorisation de mise sur le marché d'un vaccin contre la méningite B, le Bexsero développé par Novartis.

Il n'existe pour le moment aucun autre vaccin capable d'offrir une large protection contre ce type de méningite à méningocoques, qui peut être mortelle en 24 heures et est la plus fréquente en Europe.

Environ 10% des personnes contractant la maladie en meurent, même après avoir reçu un traitement, et les études montrent que jusqu'à 20% de ceux qui survivent gardent de graves séquelles neurologiques et auditives.

Aboutissement de plus de 20 ans de recherche, le Bexsero est de plus destiné à toutes les tranches d'âge, y compris les nourrissons. Il est complémentaire du Menveo, qui offre déjà une protection contre d'autres types de méningites.

Novartis fonde de grands espoirs dans la commercialisation de ce nouveau vaccin pour redresser un secteur déficitaire et rivaliser avec les ténors du marché que sont GlaxoSmithKline, Sanofi et Merck.

En 2006, le laboratoire suisse a déboursé 5,1 milliards de dollars (4 milliards d'euros) pour prendre le contrôle total de l'américain Chiron en prévision de l'expiration d'une série de brevets de vaccins.

SANTÉ PUBLIQUE   Suite...