Les Bourses européennes ouvrent en baisse

mercredi 14 novembre 2012 09h55
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en baisse mercredi, à l'instar de Wall Street la veille, dans des marchés qui manquent de ressort pour prolonger le rebond de la veille face aux craintes d'une crise budgétaire aux Etats-Unis et aux incertitudes concernant la situation de la Grèce.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,37% à 3.417,80 points vers 8h35 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,17% et à Londres, le FTSE recule de 0,51%.

L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 s'effrite de 0,37%.

En Europe, un conflit ouvert entre les bailleurs de fonds de la Grèce sur les moyens de rendre la dette du pays soutenable à long terme retarde le versement d'une nouvelle tranche d'aide et réveille les craintes d'une dislocation de la zone euro.

Aux Etats-Unis, les parlementaires ont entamé mardi les discussions sur les moyens d'éviter ce "mur budgétaire" et éviter ainsi des hausses d'impôts et des baisses de dépenses publiques estimées à 600 millions de dollars début 2013. Pour l'instant, Démocrates et Républicains ont camp sur leurs positions.

"Personne n'a intérêt à la récession, donc le 'mur budgétaire' sera évité. Les négociations seront difficiles et pourraient entraîner une dégradation de la note de crédit des Etats-Unis", estime Regis Yancovici, gérant de portefeuille chez Efigest Asset Management.

La veille, Wall Street avait perdu du terrain, avec notamment un recul de 3,21% de Microsoft à la suite de l'annonce surprise du départ de Steven Sinofsky, un cadre qui était pressenti pour succéder à l'actuel directeur général Steve Ballmer.

Aux valeurs, Vivendi (+4,2%) affiche la plus forte hausse de l'EuroStoxx 50 et du CAC après avoir relevé sa prévision de bénéfice net pour 2012. Son indice sectoriel européen (+0,62%) est l'un des rares à être dans le vert en début de séance.

RWE prend 1,2% après avoir également relevé sa prévision de résultat brut d'exploitation pour 2012 et Enel gagne 1,67% après avoir confirmé de son côté ses prévisions de résultats 2012.   Suite...

 
<p>Les Bourses europ&eacute;ennes ont ouvert en baisse mercredi, dans des march&eacute;s qui manquent de ressort pour prolonger le rebond de la veille face aux craintes d'une crise budg&eacute;taire aux Etats-Unis et aux incertitudes concernant la situation de la Gr&egrave;ce. &Agrave; Paris, l'indice CAC 40 perd 0,37%, &agrave; Francfort, le Dax c&egrave;de 0,17% et &agrave; Londres, le FTSE recule de 0,51%. L'indice paneurop&eacute;en Eurostoxx 50 s'effrite lui de 0,37%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>