Toyota rappelle 2,8 millions de véhicules dans le monde

mercredi 14 novembre 2012 08h51
 

TOKYO (Reuters) - Toyota Motor a annoncé le rappel d'environ 2,77 millions de véhicules dans le monde, en raison d'un mauvais fonctionnement du système de direction et de la pompe à eau du système hybride.

Il s'agit du deuxième rappel concernant plusieurs millions de véhicules Toyota en deux mois.

Le groupe rappellera 1,5 million de véhicules au Japon, 670.000 véhicules aux Etats-Unis et 496.000 véhicules en Europe pour des dysfonctionnements constatés au niveau de la direction, a déclaré le porte-parole de Toyota Joichi Tachikawa.

Le constructeur rappellera également 630.000 véhicules dans le monde, dont 350.000 aux Etats-Unis et 175.000 au Japon, pour réparer les pompes à eau des véhicules hybrides, a ajouté le porte-parole.

Le nombre total de véhicules faisant l'objet d'un rappel s'élève à 2,77 millions, certains d'entre eux étant concernés par les deux problèmes.

Le titre Toyota a clôturé en baisse de 0,81% à la Bourse de Tokyo, sous-performant l'indice Nikkei, stable à +0,04%.

En octobre, le groupe avait déjà annoncé le rappel de 7,43 millions de véhicules dans le monde en raison d'un mauvais fonctionnement de l'ouverture automatique des vitres susceptible de présenter un risque d'incendie. Il s'agissait du rappel le plus important depuis celui de Ford en 1996 portant sur 7,9 millions de véhicules.

L'image du constructeur nippon avait été durement écornée par une série de rappels survenus entre 2009 et 2011, mais Toyota avait tenté de regagner la confiance des consommateurs.

Toyota avait annoncé début novembre le triplement de son bénéfice net au cours des trois mois de juillet à septembre, en dépit d'une forte baisse de ses ventes en Chine et a du coup relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2012-2013 qui sera clos fin mars.

Yoko Kubota, Catherine Monin pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Toyota Motor a annonc&eacute; le rappel d'environ 2,77 millions de v&eacute;hicules dans le monde, en raison d'un mauvais fonctionnement du syst&egrave;me de direction et de la pompe &agrave; eau du syst&egrave;me hybride. /Photo prise le 5 novembre 2012/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>