La crise en Europe plombe encore les revenus de CNP Assurances

mercredi 14 novembre 2012 09h04
 

PARIS (Reuters) - CNP Assurances a fait état mercredi d'un net repli de ses activités au cours des neuf premiers mois de l'année, la compagnie continuant de subir l'érosion de ses revenus en Europe du Sud du fait de la crise dans la zone euro et de la concurrence des banques sur les produits d'épargne.

Le groupe, détenu à 40% par la Caisse des dépôts (CDC), indique dans un communiqué avoir dégagé sur la période un chiffre d'affaires en repli de 14% à 19,4 milliards d'euros.

En Italie, sa filiale a enregistré une chute de 33% de son activité. La filiale de la péninsule ibérique affiche un repli de près de 50%.

En France, l'activité s'est contractée de 11% depuis le début de l'année.

"L'activité qui nous heurte est celle de l'activité épargne en Europe, que ce soit en France (...) et dans les pays d'Europe du Sud", a déclaré Antoine Lissowski, le directeur financier de CNP Assurances, lors d'une conférence téléphonique.

"Pour ces pays d'Europe du Sud, l'impact a été accentué par notre politique de de-risking (réduction des risques, NDLR) d'investissement", a-t-il ajouté. "Mécaniquement, notre politique de de-risking amène à une distribution moins importante en volume de l'activité."

Le résultat net de la CNP ressort en revanche en hausse de 42% à 783 millions d'euros pour les neuf premiers mois de l'année, dopé par des plus-values de cessions et des réévaluations d'actifs.

A fin septembre, son exposition aux dettes souveraines des pays les plus fragilisés de la zone euro a été ramenée à 12,7 milliards d'euros contre 15,5 milliards d'euros à fin juin.

Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez