François Hollande appelle les partenaires sociaux au compromis

mardi 13 novembre 2012 19h55
 

PARIS (Reuters) - François Hollande a appelé mardi les partenaires sociaux à un compromis historique sur la sécurisation de l'emploi, à deux jours de la reprise d'une négociation compliquée.

La négociation n'a pas repris depuis le 25 octobre, date à laquelle les syndicats avaient dénoncé les propositions "inacceptables" du patronat sur les licenciements collectifs.

"J'appelle toutes les organisations syndicales (...) et les employeurs (...) à nouer cette négociation, à la conclure, et à faire ce compromis historique, sinon le gouvernement prendra là encore la décision", a dit le président français lors d'une conférence de presse.

Invités par le gouvernement à trouver un accord avant la fin de l'année, les partenaires sociaux examineront à partir de ce jeudi un texte global élaboré par les organisations patronales à partir des discussions menées avec les syndicats.

Quatre champs ont été définis : lutter contre la précarité sur le marché du travail, anticiper les évolutions de l'activité, de l'emploi et des compétences, améliorer les dispositifs de maintien de l'emploi et améliorer les procédures de licenciement.

Le gouvernement, de nombreuses entreprises, les institutions internationales ou encore le gouverneur de la Banque de France comptent sur cette négociation pour améliorer le fonctionnement du marché français du travail, ce qui serait selon eux un levier de redressement de la compétitivité de l'économie française.

Le syndicat CFTC a dit partager "son analyse en même temps que son souhait de voir cette négociation déboucher sur un compromis historique".

"L'urgence, la gravité de la situation de l'économie et de l'emploi en France supposent en effet des mesures suffisamment fortes, innovantes pour engager l'ensemble des acteurs économiques et sociaux sur la voie d'un redressement productif pérenne", poursuit-elle dans un communiqué, appelant les organisations patronales à agir dans le même sens.

"MOMENT DE VÉRITÉ"   Suite...

 
<p>Fran&ccedil;ois Hollande a appel&eacute; mardi les partenaires sociaux &agrave; un compromis historique sur la s&eacute;curisation de l'emploi, &agrave; deux jours de la reprise d'une n&eacute;gociation compliqu&eacute;e. /Photo prise le 13 novembre 2012/REUTERS/Philippe Wojazer</p>