Vivendi relève sa prévision 2012 grâce aux jeux vidéos

mardi 13 novembre 2012 20h17
 

par Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud

PARIS (Reuters) - Vivendi a relevé mardi sa prévision de bénéfice net pour 2012 en dépit de la dégradation des résultats de l'opérateur SFR, soutenu par la forte demande pour les jeux vidéos de sa filiale Activision Blizzard.

Dans son communiqué de résultats, le groupe de télécoms et de divertissement dit anticiper un résultat net ajusté aux environs de 2,7 milliards d'euros en 2012, contre 2,5 milliards d'euros auparavant.

"Nous avions dit début 2012 que nous nous attendions à deux années difficiles. C'est toujours vrai mais au vu du contexte général, nous sommes heureux de dire que les choses vont un peu mieux", a commenté le directeur financier Philippe Capron lors d'une conférence avec des analystes.

Le conglomérat a pâti une nouvelle fois au troisième trimestre des difficultés de sa filiale SFR, son principal pourvoyeur de liquidités, qui continue de faire les frais de la guerre des prix déclenchée par l'arrivée de Free (Iliad) sur le marché du mobile.

SFR, qui a engagé une refonte de ses offres dans le mobile et dans le fixe fin septembre, a vu son chiffre d'affaires reculer de 8,9% au troisième trimestre, à comparer à un repli de 5,9% au premier semestre. Son Ebitda a flanché de 13,5%, contre une baisse de 5,0% sur les six premiers mois de l'année.

Le deuxième opérateur de téléphonie mobile en France a regagné 40.000 abonnés dans le mobile au troisième trimestre, un chiffre toutefois très inférieur aux 320.000 clients avec forfaits engrangés par le numéro un France Télécom sur la même période.

SFR, qui a expliqué la solide performance de son concurrent par sa politique tarifaire agressive sur ses offres "quadruple play", a ajusté sa prévision d'Ebitda pour 2012 qu'il attend en recul de 12% contre entre -12% et -15% précédemment.

Les difficultés de SFR ont été compensées par la solide performance de l'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard qui a relevé sa perspective 2012 tandis que l'opérateur brésilien GVT a affiché une nouvelle fois une croissance solide de 22,5% de son chiffre d'affaires à changes constants.   Suite...

 
<p>"Call of Duty" d'Activision Blizzard, propri&eacute;t&eacute; de Vivendi. Le groupe de t&eacute;l&eacute;coms et de divertissement a l&eacute;g&egrave;rement relev&eacute; mardi sa pr&eacute;vision de r&eacute;sultat net ajust&eacute; pour 2012 gr&acirc;ce aux performances de sa filiale de jeux vid&eacute;o Activision Blizzard au troisi&egrave;me trimestre. /Photo prise le 16 octobre 2012/REUTERS/Tony Gentile</p>