Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

mardi 13 novembre 2012 12h22
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée, toujours plombée par les préoccupations relatives au "mur budgétaire" aux Etats-Unis et la crise de la dette en Europe.

A 12h05, l'indice CAC 40 abandonne 1,01% à 3.377,30 points.

* Les valeurs CYCLIQUES pâtissent du recul inattendu en novembre de l'indice ZEW, qui mesure le sentiment des investisseurs en Allemagne.

ARCELORMITTAL lâche 2,3%, RENAULT 1,97% et SCHNEIDER ELECTRIC 1,44%.

ALCATEL-LUCENT (-3,79% à 0,862 euro) accuse la plus forte baisse du CAC 40, la valeur se rapprochant également d'un support technique à 0,83 euro après avoir échoué dans sa tentative de rebond au-dessus d'une résistance située entre 0,9 et 0,95 euro.

* GDF SUEZ baisse de 3,53% dans le sillage de son secteur (-3,01%) et d'E.ON (-10,79%), le numéro un européen des services aux collectivités redoutant un fléchissement de la demande d'électricité en Europe et n'excluant pas de nouvelles mesures d'économies après avoir revu en baisse ses perspectives pour l'année prochaine.

EDF perd 2,56% et AREVA 2,35%.

* CGG VERITAS cède 3,16% après le lancement d'une émission d'obligations Océane d'un montant de 315 millions d'euros destinée à financer le rachat de Geoscience.

* LAGARDÈRE (-2,31%) a subi au troisième trimestre une dégradation du marché publicitaire français, entraînant un recul de son chiffre d'affaires limité par la dynamique des ventes de ses boutiques dans les aéroports.   Suite...

 
<p>GDF SUEZ baisse de 3,53% &agrave; la mi-s&eacute;ance, dans le sillage de son secteur (-3,01%) et d'E.ON (-10,79%), le num&eacute;ro un europ&eacute;en des services aux collectivit&eacute;s redoutant un fl&eacute;chissement de la demande d'&eacute;lectricit&eacute; en Europe et n'excluant pas de nouvelles mesures d'&eacute;conomies apr&egrave;s avoir revu en baisse ses perspectives pour l'ann&eacute;e prochaine. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>