13 novembre 2012 / 08:53 / dans 5 ans

Lafuma chute en Bourse après la fin des discussions avec E-Land

PARIS (Reuters) - L‘action Lafuma accuse mardi matin la plus forte baisse des valeurs de petites et moyennes tailles à la Bourse de Paris, le spécialiste des équipements de sport et de loisirs ayant mis fin aux discussions en vue de son rachat par le groupe sud-coréen E-Land.

A 9h35, le titre lâche 10,59% à 19,85 euros, contre une baisse de 0,46% pour l‘indice CAC Mid & Small.

Les discussions très préliminaires menées avec E-Land n‘ont pas révélé de synergies suffisantes pour faire évoluer la stratégie de développement et le capital de Lafuma, a indiqué la société française dans un communiqué publié lundi soir.

“La disparition de l‘intérêt spéculatif sur une éventuelle cession nous conduit à revenir à l‘opinion vendre contre conserver”, commente dans une note Gilbert Dupont.

“Le newsflow à court terme devrait rester négatif”, ajoute l‘intermédiaire. Il cite, outre des charges de restructuration, un recul de 25% des prises de commandes évoquées au début du mois par le journal Les Echos.

Lafuma a également annoncé dans un communiqué avoir bouclé la cession de sa marque de bottes en caoutchouc Le Chameau, annoncée le mois dernier.

La capitalisation boursière de Lafuma retombe à 69 millions d‘euros, mais affiche encore un gain de 38% depuis le début de l‘année, le double du CAC Mid & Small.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below