Baisse de 0,3% de l'emploi salarié marchand au 3e trimestre

mardi 13 novembre 2012 09h17
 

PARIS (Reuters) - L'emploi salarié dans les secteurs marchands non agricoles a diminué de 0,3% en France au troisième trimestre, avec 50.400 postes détruits, selon l'estimation "flash" publiée mardi par l'Insee.

Au deuxième semestre, ces secteurs avaient déjà détruit 22.400 emplois, un chiffre révisé à la hausse par rapport à la première estimation publiée en août (11.700).

Sur un an, l'emploi salarié accuse un recul de 0,4%, avec 63.800 emplois en moins.

Le recul du troisième trimestre tient pour une large part à une forte baisse (-6,6%, soit 32.800 postes en moins) de l'emploi intérimaire, qui a accentué le repli constaté au deuxième trimestre après être resté quasiment stable au premier trimestre. En un an, l'intérim a perdu 73.600 postes, soit 12,5% de ses effectifs

Hors intérim, le solde du 3e trimestre aurait été négatif de 0,1%, avec 17.600 emplois détruits.

L'industrie, comme les services et le tertiaire ont accusé des reculs similaires de 0,3%.

Par ailleurs, la Dares annonce que l'indice du salaire mensuel de base a progressé de 0,4% au troisième trimestre, ce qui porte sa hausse sur un an à 2,2%, un chiffre à comparer au taux d'inflation sur 12 mois à fin septembre de 1,9%.

L'indice du salaire horaire de base ouvrier a augmenté pareillement de 0,5% entre juillet et septembre, sa progression sur un an étant de 2,3%.

Yann Le Guernigou

 
<p>L'EMPLOI SALARI&Eacute; EN FRANCE</p>