La Bourse de Tokyo cède 0,18%, 7e séance de baisse

mardi 13 novembre 2012 07h22
 

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse mardi pour la septième séance consécutive, dans un marché toujours préoccupé par l'impasse budgétaire aux Etats-Unis qui risque de mener la première économie mondiale à la récession.

En hausse en début de séance, l'indice Nikkei a finalement cédé 15,39 points ou 0,18% à 8.661,05 points. Le Topix, plus large, a fini pratiquement stable avec un repli de 0,02 point à 722,56 points.

Le Nikkei a perdu 4,3% en sept jours, sa plus longue série baissière depuis avril, pour revenir à son plus bas niveau en clôture depuis quatre semaines.

"Les investisseurs ont une aversion au risque et craignent que les négociations budgétaires à venir ne débouchent pas", explique Eiji Kinouchi, analyste technique chez Daiwa Securities. "Les futures sur les indices américains sont orientés à la baisse et il est difficile d'avoir un sentiment positif".

Le future sur le S&P 500 cédait autour de 0,4% pendant la séance à Tokyo.

Ce mardi marque la rentrée parlementaire aux Etats-Unis et les législateurs entament une semaine cruciale pour parvenir à un accord sur des hausses d'impôts et réductions de dépenses publiques.

Le Nikkei ne gagne plus que 2,3% depuis le début de l'année, loin derrière la hausse du marché américain (+9,7% pour le S&P-500) et des Bourses européennes (+10,2% pour l'indice paneuropéen Stoxx Europe 600).

En vue, Hitachi Cable a bondi de 18,69% sur des informations faisant état d'une prochaine fusion avec Hitachi Metals.

Dans le secteur du BTP, Shimizu et Taisei ont perdu respectivement 5,44% et 1,44% après avoir réduit leurs prévisions de résultats pour l'exercice en cours.

Ayai Tomisawa, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît van Overstraeten

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE TOKYO</p>