Adidas abaisse l'objectif de ventes 2012 à cause de Reebok

jeudi 8 novembre 2012 09h04
 

FRANCFORT (Reuters) - Adidas a abaissé jeudi son objectif de chiffre d'affaires de 2012 en raison des mauvaises performances des marques Reebok et Rockport.

Le groupe allemand d'articles de sport, deuxième mondial derrière Nike, a publié par ailleurs un bénéfice d'exploitation de 494 millions d'euros et un C.A. de 4,17 milliards d'euros au troisième trimestre, conformes à un consensus qui donnait respectivement 490 millions et 4,16 milliards.

Adidas anticipe à présent un C.A. annuel en hausse de moins de 10%, alors qu'il projetait auparavant une croissance de près de 10%.

L'action, qui a gagné 30% depuis le début de l'année, était en baisse de 1,1% en avant-Bourse. "Adidas a abaissé son objectif de C.A. et ce n'est pas du goût des investisseurs", a commenté un trader.

Adidas a pour l'instant fait mieux que ses concurrents Nike et Puma cette année. Mais Reebok est un point noir, de par la baisse de ses ventes et la réorganisation de ses opérations en Inde après la découverte d'une fraude cette année.

Les ventes de Reebok ont chuté de 25% au troisième trimestre, après un recul de 26% le trimestre précédent.

En septembre dernier, Adidas avait réduit d'un tiers sa prévision de ventes de Reebok en 2015, à deux milliards d'euros.

Adidas compte toujours porter son chiffre d'affaires global à 17 milliards d'euros en 2015 grâce à une croissance plus forte que prévu de la marque éponyme et de sa division de golf TaylorMade.

Le groupe allemand a fait savoir jeudi qu'il visait pour l'an prochain des ventes et des profits records.

"Notre chiffre d'affaires augmentera et nous améliorerons notre marge d'exploitation à 9% environ, tout en réalisant à nouveau une année de croissance à deux chiffres du bénéfice", écrit le président du directoire Herbert Hainer dans un communiqué.

Victoria Bryan, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>Le groupe allemand d'articles de sport Adidas a abaiss&eacute; jeudi son objectif de chiffre d'affaires de 2012 en raison des mauvaises performances des marques Reebok et Rockport. /Photo d'archives/REUTERS/Michaela Rehle</p>