Accor ne se fixe aucune limite pour ses acquisitions

mardi 6 novembre 2012 13h43
 

JEDDAH (Reuters) - Le groupe Accor est à la recherche d'acquisitions partout dans le monde, a déclaré mardi à Reuters son PDG Denis Hennequin.

Le premier groupe hôtelier d'Europe n'a pas de limite sur les capitaux et dispose d'une ligne de crédit de 1,7 milliard d'euros. Accor pourrait en particulier viser le marché asiatique où la demande augmente, selon Denis Hennequin.

Le PDG a également ajouté que le groupe saisirait les opportunités de développer aux Etats-Unis des activités de moyen ou haut de gamme, comme par exemple la marque Sofitel, si elles se présentent.

Au total Accor envisage d'ouvrir 5.000 chambres supplémentaires par an dans le monde via ces acquisitions.

Asma Alsharif, Catherine Monin pour le service français, édité par Cyril Altmeyer

 
<p>Denis Hennequin, PDG d'Accor, d&eacute;clare que le premier groupe h&ocirc;telier d'Europe est &agrave; la recherche d'acquisitions partout dans le monde et n'a pas de limite sur les capitaux. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen</p>