Les valeurs à suivre sur les marchés américains

vendredi 2 novembre 2012 13h48
 

NEW YORK (Reuters) - Les principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street.

* AMERICAN INTERNATIONAL GROUP (AIG) a publié un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, grâce entre autres à d'importants gains sur son portefeuille d'investissements.

L'action du groupe d'assurance américain cédait toutefois du terrain dans les transactions hors séance en raison, selon des analystes, des incertitudes sur la capacité d'AIG à maintenir son niveau de rentabilité ainsi que sur le calendrier et les modalités du désengagement du Trésor américain, qui possède encore 16% du capital.

* STARBUCKS a revu à la hausse ses prévisions de résultats annuels après avoir publié un bénéfice trimestriel en légère hausse et un chiffre d'affaires supérieur aux attentes.

Pour l'exercice 2013, entamé le 1er octobre, Starbucks prévoit désormais sur un bénéfice par action de 2,06 à 2,15 dollars, contre 2,04 à 2,14 dollars jusqu'à présent. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S ressort à 2,13 dollars.

L'action du groupe américain de cafés gagnait 6% dans les transactions hors séance.

* AVIS BUDGET a publié un bénéfice trimestriel et un objectif annuel en retrait par rapport aux attentes du marché, la faiblesse de la croissance en Europe ayant affecté la demande de location de voitures dans la région.

Le loueur s'attend à un BPA 2012 situé entre 2,35 et 2,45 dollars, hors éléments exceptionnels, alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S était à 2,53 dollars par action.

Hors exceptionnels, le BPA du troisième trimestre a atteint 1,46 dollar, contre un consensus de 1,51 dollar. Le chiffre d'affaires à progressé de 34% à 2,17 milliards, comme prévu.   Suite...

 
<p>Le titre Starbucks figure au rang des valeurs &agrave; suivre ce vendredi sur les march&eacute;s am&eacute;ricains, alors que le groupe de caf&eacute;s a revu &agrave; la hausse ses pr&eacute;visions de r&eacute;sultats annuels apr&egrave;s avoir publi&eacute; un b&eacute;n&eacute;fice trimestriel en l&eacute;g&egrave;re hausse et un chiffre d'affaires sup&eacute;rieur aux attentes. /Photo prise le 30 octobre 2012/REUTERS/Ralph Orlowski</p>