Les ventes d'automobiles ont souffert du passage de Sandy

vendredi 2 novembre 2012 07h36
 

par Ben Klayman et Bernie Woodall

DETROIT (Reuters) - Le passage de l'ouragan Sandy sur le Nord-Est des Etats-Unis a pesé sur les ventes de voitures au cours des derniers jours d'octobre mais les constructeurs s'attendent toujours à de bons résultats pour le quatrième trimestre, grâce entre autres au début de reprise du marché immobilier.

Si General Motors et Chrysler ont enregistré leurs meilleures résultats commerciaux pour un mois d'octobre depuis le début de la crise financière il y a cinq ans, Sandy a privé le secteur dans son ensemble d'environ 30.000 ventes, montrent les chiffres publiés jeudi.

"Il est évident que la tempête a eu un impact plus important qu'anticipé sur les ventes", a déclaré Jesse Toprak, analyste du site internet spécialisé TrueCar.com. "Ça n'est pas le mois record que certains attendaient peut-être mais je dirais que c'est un bon mois".

Au total, le marché automobile américain a augmenté de 7% le mois dernier avec 1,09 million de véhicules vendus, le plus élevé pour un mois d'octobre depuis 2007 (1,23 million). Mais les analystes prévoyaient une hausse de 11%.

Ford a vu ses ventes augmenter de 0,4% le mois dernier tandis que Toyota et Honda enregistraient des progressions d'environ 16% et 9% respectivement.

Les ventes de General Motors sont ressorties en hausse de 4,7% et celles de Chrysler, le constructeur contrôlé par Fiat, en progression de 10%.

Nissan, l'allié japonais du français Renault, affiche pour sa part une baisse de 3,2% de ses ventes.

Les performances mensuelles de la plupart des principaux constructeurs sont ainsi en-dessous des attentes et le marché est revenu à un niveau de ventes annualisé de 14,3 millions de véhicules, contre 14,9 millions attendu en moyenne par les économistes avant le passage de Sandy sur la côte Est.   Suite...