Les marchés américains fermés mardi, rouverts peut-être mercredi

lundi 29 octobre 2012 21h53
 

par John McCrank et Rick Rothacker

NEW YORK (Reuters) - La Bourse et le marché obligataire seront fermés mardi aux Etats-Unis, conséquence des perturbations liées au passage de l'ouragan Sandy.

C'est la première fois depuis les attentats du 11 septembre 2001 que Wall Street doit fermer à cause d'un événement extérieur. C'est également la première fois depuis 27 ans qu'elle ferme de manière préventive pour cause d'ouragan.

NYSE Euronext et Nasdaq OMX Group ont dit avoir pris leur décision après consultation des professionnels et des régulateurs et ajouté qu'ils comptaient rouvrir mercredi, si les conditions le permettent.

Accompagné de vents violents et de pluies battantes, l'ouragan Sandy a commencé lundi à balayer la côte est des Etats-Unis.

BATS Global Markets, la troisième place boursière américaine, a également annoncé qu'elle serait fermée mardi. Elle a dit surveiller la situation avant d'en dire plus sur ses projets pour mercredi.

"Ce n'aurait aucun sens de mettre les gens en danger ou d'avoir seulement la moitié d'un marché", dit Nicholas Colas (ConvergEx Group). "S'il n'y avait que le marché électronique d'ouvert, ça ne provoquerait pas assez d'intérêt, tout le reste étant fermé".

Le marché obligataire, qui a fermé lundi à midi heure locale, ne rouvrira pas mardi, a dit un organisme professionnel. Les Treasuries ont terminé en hausse cette séance écourtée, profitant d'achats de sécurité dans un contexte d'interrogations sur la situation économique de part et d'autre de l'Atlantique.

Le marché des futures sur indices boursiers a tenu une brève séance, au terme de laquelle ces contrats se sont inscrits à la baisse. Il rouvrira à 19h00 locales pour assurer le pont avec les séances en Asie et en Europe, avant de fermer à nouveau mardi matin à 9h15 locales.   Suite...

 
<p>Devant l'entr&eacute;e du New York Stock Exchange, &agrave; Manhattan. NYSE Euronext et Nasdaq OMX Group et Bats Global Markets ont annonc&eacute; la fermeture de leurs march&eacute;s am&eacute;ricains mardi, en raison du passage de l'ouragan Sandy. /Photo prise le 29 octobre 2012/REUTERS/Andrew Kelly</p>