Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

lundi 29 octobre 2012 08h32
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, une séance qui sera marquée par la fermeture de Wall Street en raison de l'arrivée à New York de l'ouragan Sandy.

* BANQUES - UBS supprimera sans doute jusqu'à 10.000 emplois, soit 16% de ses effectifs, en raison d'une baisse de ses revenus et des exigences de fonds propres devenues plus strictes, a déclaré vendredi une source proche de la première banque suisse.

* TÉLÉCOMS - Le secteur des télécoms doit remonter les tarifs pour la 4G, les opérateurs ne pouvant pas à la fois baisser les prix, investir dans les réseaux et supporter 25% de taxes sectorielles, a estimé dans un entretien au Figaro publié lundi Pierre Louette, le président de la Fédération française des télécoms.

* IPSEN a relevé un de ses objectifs de ventes 2012 après un troisième trimestre marqué par une hausse de 5% de son chiffre d'affaires, imputable aux ventes de médecine de spécialité.

* VALEO a annoncé la création d'une coentreprise avec la société V. Johnson Enterprises en vue d'acquérir l'activité systèmes de climatisation de Ford-ACH.

* NATIXIS - L'agence Standard & Poor's a annoncé vendredi qu'elle abaissait de stable à négative la perspective de BPCE, maison-mère de NATIXIS, tout en confirmant les notes à long et court termes A et A-1.

* PSA - Les notes de Banque PSA Finance (BPF), le pôle bancaire de PSA PEUGEOT CITROËN, sont en revanche confirmées par S&P à "BBB-/A-3", tout comme la perspective négative de l'agence.

* UNIBAIL-RODAMCO a fait état vendredi d'une accélération de la croissance de ses revenus locatifs au troisième trimestre malgré un environnement économique difficile.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Catherine Monin

 
<p>L'agence Standard &amp; Poor's a annonc&eacute; vendredi qu'elle abaissait de stable &agrave; n&eacute;gative la perspective de BPCE, maison-m&egrave;re de Natixis, tout en confirmant les notes &agrave; long et court termes A et A-1. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>