Le retour des gros projets d'entrée en Bourse attendu en 2013

mercredi 24 octobre 2012 15h52
 

par Blandine Hénault

PARIS (Reuters) - Le marché des introductions en Bourse semble reprendre quelques couleurs à Paris avec une petite dizaine d'opérations envisagées d'ici la fin de l'année, mais les opérations les plus attendues, comme celles de Canal+ France ou de Verallia, ne devraient probablement pas intervenir avant début 2013, estiment des spécialistes du marché primaire.

L'embellie automnale sur les marchés d'actions offre en effet une fenêtre de tir plus favorable aux entreprises pour tenter l'aventure boursière après deux ans de crise financière ayant incité les investisseurs à la prudence.

Depuis le début de l'année, seulement 10 nouvelles sociétés ont été introduites en Bourse via une offre publique, pour un montant de 237,36 millions d'euros, selon des données de Nyse Euronext.

"Le marché des IPO semble vouloir se rouvrir. Il y a eu plusieurs belles opérations en Europe dont celle de l'assureur allemand Talanx et de Direct Line. Actuellement, celle de O2, la filiale de Telefonica en Allemagne se déroule bien", souligne Thierry Olive, responsable mondial des activités Equity Capital Markets chez BNP Paribas.

Dernière opération en date à Paris, la société de biotechnologies Nanobiotix a levé mercredi 14,2 millions d'euros, grâce notamment à une forte demande des investisseurs particuliers. La cotation est prévue dès le 29 octobre sur le compartiment C.

Les autres opérations encore attendues pour la fin de l'année devraient se faire pour moitié sur Nyse Alternext, réservé aux petites valeurs, et l'autre sur Nyse Euronext, avec des capitaux levés de l'ordre de sept millions d'euros à plus de 250 millions d'euros, selon Marc Lefèvre, directeur du développement commercial et des relations émetteurs du listing Europe chez NYSE Euronext.

PAS DE GROSSE OPERATION DEPUIS MEDICA EN 2010

Mais les investisseurs et les banquiers d'affaires parisiens espèrent surtout des projets d'IPO de plus grande envergure en 2013, afin de véritablement relancer le marché primaire actions à Paris, en panne sèche depuis la mise sur le marché de Medica en 2010 (313,7 millions d'euros levés).   Suite...

 
<p>Trader &agrave; Paris. Le march&eacute; des introductions en Bourse semble reprendre quelques couleurs &agrave; Paris avec une petite dizaine d'op&eacute;rations envisag&eacute;es d'ici la fin de l'ann&eacute;e, mais les op&eacute;rations les plus attendues, comme celles de Canal+ France ou de Verallia, ne devraient probablement pas intervenir avant d&eacute;but 2013, selon des sp&eacute;cialistes du march&eacute; primaire. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults</p>