COR-Boeing bat le consensus et relève ses prévisions

mercredi 24 octobre 2012 17h48
 

Correction: au 9e paragraphe, bien lire que 28 Dreamliners ont été vendus depuis le début de l'année.

(Reuters) - Boeing a publié mercredi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et relevé ses prévisions pour 2012, grâce à l'amélioration des performances de ses activités de défense et à l'accélération des livraisons d'avions civils.

Le groupe américain d'aéronautique et de défense a réalisé au troisième trimestre un bénéfice d'un milliard de dollars, soit un bénéfice par action (BPA) de 1,35 dollar, contre 1,1 milliard, soit 1,46 dollar par action l'année précédente. Les analystes anticipaient un BPA de 1,13 dollar pour le trimestre selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires est ressorti presque conforme aux attentes, à 20,01 milliards de dollars (15,45 milliards d'euros), contre 17,7 milliards au troisième trimestre 2011 et 20,03 milliards attendus.

Dans les seules activités de défense, le chiffre d'affaires a certes reculé par rapport à l'an dernier, de 4% à 7,8 milliards de dollars, mais la marge s'est améliorée, passant de 10% à 10,5%.

"Ils ont à l'évidence fait fort dans la défense, ce qui est assurément une bonne chose", a commenté Ken Herbert, analyste d'Imperial Capital.

Ces chiffres reflètent une tendance observée notamment aux Etats-Unis et en Europe de baisse des dépenses allouées à la défense, mais démontrent également la capacité de Boeing à entreprendre des réductions de coûts "très agressives", ajoute-t-il.

Les ventes d'appareils commerciaux ont par ailleurs augmenté, avec 22 appareils supplémentaires livrés au cours de la période juillet-septembre par rapport au même trimestre de l'année précédente.

L'augmentation des livraisons a fait grimper de 28% le chiffre d'affaires généré par les appareils commerciaux, à 12,2 milliards de dollars.   Suite...

 
<p>Le groupe am&eacute;ricain Boeing fait &eacute;tat mercredi d'un b&eacute;n&eacute;fice meilleur qu'attendu au titre du troisi&egrave;me trimestre et rel&egrave;ve ses pr&eacute;visions pour 2012, faisant bondir le cours de son titre dans les transactions d'avant-Bourse. /Photo prisee le 24 avril 2012/REUTERS/Phil Noble</p>