Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mardi 23 octobre 2012 08h34
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris :

* MICHELIN a fait état lundi d'une hausse de 5,7% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, sa politique de prix lui ayant permis de compenser la baisse des volumes enregistrée sur le marché, notamment en Europe occidentale.

* PSA PEUGEOT - L'Etat pourrait apporter son soutien à Banque PSA Finance, la filiale bancaire du groupe automobile confrontée à des problèmes de financement, dès cette semaine, a rapporté lundi le site internet des Echos.

Dans un entretien publié mardi par Libération, Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, déclare attendre des contreparties de la part de PSA Peugeot Citroën en échange d'un soutien de l'Etat à l'activité bancaire du groupe, notamment une évolution de sa gouvernance.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT - La Caisse des Dépôts (CDC) et Veolia Environnement ont annoncé mardi leur entrée en discussions en vue de faire monter la Caisse à 60% du capital Veolia Transdev, la société de transport public qu'il détiennent aujourd'hui à parité.

* VINCI a remporté un contrat de 280 millions d'euros pour la construction de quatre kilomètres de tunnel dans le cadre de la nouvelle ligne de métro de Hong Kong.

* FAURECIA a revu en baisse mardi sa prévision de résultat opérationnel annuel en raison du repli attendu de la production automobile en Europe au quatrième trimestre.

* AREVA a annoncé être entré en négociations exclusives avec le fonds d'investissement français Astorg pour lui céder Canberra, sa filiale américaine de mesure de la radioactivité.

* KLEPIERRE s'est dit en bonne voie pour atteindre ses prévisions annuelles après la croissance de son activité dans un contexte économique difficile et a maintenu son objectif d'un milliard d'euros de ventes d'actifs à fin 2013 bien que la foncière continue d'être en avance sur ce programme.   Suite...

 
<p>Michelin &agrave; suivre &agrave; la Bourse de Paris. Le fabricant de pneus a fait &eacute;tat lundi d'une hausse de 5,7% de son chiffre d'affaires au troisi&egrave;me trimestre, sa politique de prix lui ayant permis de compenser la baisse des volumes enregistr&eacute;e sur le march&eacute;, notamment en Europe occidentale. /Photo d'archives/REUTERS/St&eacute;phane Mah&eacute;</p>