Rosneft s'empare en deux temps de la totalité de TNK-BP

lundi 22 octobre 2012 17h36
 

par Darya Korsunskaya et Andrew Callus

MOSCOULONDRES (Reuters) - Le groupe pétrolier russe Rosneft a annoncé lundi un accord en deux temps d'environ 55 milliards de dollars au total (42 milliards d'euros) qui lui permettra d'absorber son rival TNK-BP et de faire entrer le britannique BP à son capital.

A l'issue de cette transaction complexe, BP devrait détenir 19,75% du capital de Rosneft et deux sièges au conseil d'administration de son nouvel allié, dont l'Etat russe restera le premier actionnaire.

L'accord avec BP prévoit dans un premier temps que le britannique cédera à Rosneft sa participation de 50% dans TNK-BP pour quelque 27 milliards de dollars, dont 12,3 milliards en numéraire et le reste en actions.

Rosneft rachètera parallèlement, pour 28 milliards de dollars, le solde du capital de TNK-BP aux autres actionnaires, quatre oligarques russes vivant à l'étranger regroupés au sein de la holding AAR.

Les deux volets de la transaction sont indépendants l'un de l'autre mais Rosneft a un "accord valide sur le principe d'une cession par AAR", a déclaré le PDG de la compagnie russe, Igor Setchine.

Il a ajouté que Rosneft avait obtenu l'aval de banques occidentales pour financer la partie en cash de l'opération.

La transaction devrait permettre à BP, présent en Russie depuis les années 1990, de mettre un terme à ses relations houleuses avec AAR et de resserrer ses liens avec le Kremlin, qui s'emploie pour sa part à renforcer son emprise sur le secteur pétrolier.

SATISFACTION DE POUTINE   Suite...

 
<p>Station-service BP &agrave; Moscou. Le groupe russe Rosneft annonce un accord en deux temps d'environ 55 milliards de dollars au total (42 milliards d'euros) qui lui permettra d'absorber son rival TNK-BP et de faire entrer le p&eacute;trolier britannique &agrave; son capital. /Photo prise le 22 octobre 2012/REUTERS/Maxim Shemetov</p>