La zone euro réduit son déficit en 2011, mais augmente sa dette

lundi 22 octobre 2012 12h50
 

BRUXELLES (Reuters) - Le déficit budgétaire consolidé des 17 pays membres de la zone euro a fortement diminué en 2011, à 4,1% du produit intérieur brut (PIB) contre 6,2% en 2010 mais, parallèlement, le montant de la dette publique a augmenté pour atteindre 87,3% du PIB en 2011 contre 85,4% en 2010, selon les chiffres publiés lundi par le bureau des statistiques de l'Union européenne (Eurostat).

L'Allemagne, première puissance économique de la zone euro, a fortement réduit son déficit budgétaire, tombé à 0,8% du PIB en 2011 contre 4,1% en 2010. Le niveau de sa dette est revenu a 80,5% du PIB en 2011 contre 82,5% l'année précédente.

L'Irlande a considérablement diminué son endettement budgétaire passant de 30,9% en 2010, ratio qui s'expliquait par des dépenses exceptionnelles dans le cadre du sauvetage de son système bancaire, à 13,4% en 2011. Sa dette publique a toutefois fortement augmenté, passant de 92,2% du PIB en 2010 à 106,4% en 2011.

Pays le plus endetté d'Europe avec un taux d'endettement de 170,6%, la Grèce a réduit son déficit budgétaire qui a atteint en 2011 9,4% contre 10,7% en 2010 et 15,6% en 2009.

L'Espagne a peu réduit son déficit budgétaire, qui est passé de 9,7% en 2010 à 9,4% en 2011. Cette faible réduction est principalement due à la recapitalisation par l'Etat de trois banques régionales, selon Eurostat.

Le niveau de la dette espagnole est resté modéré à 69,3% du PIB en 2011 contre 61,5% en 2010.

Le déficit budgétaire italien a diminué, passant de 4,5% du PIB en 2010 à 3,9% en 2011 mais la dette publique a légèrement augmenté pour atteindre 120,7% du PIB en 2011 contre 119,2% l'année précédente.

Le Portugal a divisé par deux le niveau de son déficit budgétaire, qui est passé de 9,8% du PIB en 2010 à 4,4% en 2011, mais, sa dette publique a fortement augmenté pour atteindre 108,1% du PIB en 2011 contre 93,5% en 2010.

Jan Strupczewski, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>Le d&eacute;ficit budg&eacute;taire consolid&eacute; des 17 pays membres de la zone euro a fortement diminu&eacute; en 2011, &agrave; 4,1% du PIB contre 6,2% en 2010 mais, parall&egrave;lement, le montant de la dette publique a augment&eacute; pour atteindre 87,3% du PIB en 2011 contre 85,4% en 2010. /Photo d'archives/REUTERS/Thierry Roge</p>