GE reste prudent pour 2013 après un trimestre décevant

vendredi 19 octobre 2012 17h35
 

par Scott Malone

NEW YORK (Reuters) - General Electric a fait état vendredi de ventes inférieures aux attentes des analystes au troisième trimestre en raison d'un taux de change défavorable, ce qui a occulté la hausse de 8,3% du bénéfice et fait reculer le titre à Wall Street.

Le premier conglomérat industriel américain a publié un bénéfice net trimestriel de 3,49 milliards de dollars, soit 33 cents par action, contre 3,22 milliards (22 cents) un an auparavant.

Le résultat a été soutenu par une forte demande en Asie et aux Etats-Unis de ses turbines électriques et de ses locomotives, élément qui a permis de compenser la conjoncture européenne morose.

Hors éléments exceptionnels, le BPA est de 36 cents, conforme au consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 2,8% à 36,35 milliards de dollars, contre un consensus de 36,94 milliards, pénalisé par l'appréciation du dollar.

GE avait livré fin septembre aux analystes une présentation encourageante laissant entrevoir une croissance plus vigoureuse.

"Ils ont atteint les prévisions pour les résultats et ils ont été un peu légers sur le chiffre d'affaires", a commenté Jack DeGan, responsable des investissements chez Harbor Advisory Corp (Portsmouth). "Si l'on retire le forex, ils ont fait mieux que prévu."

A 15h25 GMT, le titre perdait 2,5% à 22,23 dollars.   Suite...

 
<p>General Electric a connu une hausse de 8,3% de son b&eacute;n&eacute;fice trimestriel, gr&acirc;ce &agrave; une forte demande en Asie et aux Etats-Unis de ses turbines &eacute;lectriques et de ses locomotives. /Photo d'archives/REUTERS/Brian Snyder</p>