October 19, 2012 / 6:30 AM / 5 years ago

ING vend des filiales asiatiques à Richard Li

2 MINUTES DE LECTURE

<p>ING a annonc&eacute; vendredi qu'il vendait ses filiales d'assurance &agrave; Hong Kong, Macao et en Tha&iuml;lande &agrave; l'homme d'affaires Richard Li, fils de Li Ka-shing, l'homme le plus riche d'Asie, pour 2,14 milliards de dollars (1,64 milliard d'euros) en cash. /Photo d'archives/Robin van Lonkhuijsen/United Photos</p>

HONG KONG (Reuters) - ING a annoncé vendredi qu'il vendait ses filiales d'assurance à Hong Kong, Macao et en Thaïlande à l'homme d'affaires Richard Li, fils de Li Ka-shing, l'homme le plus riche d'Asie, pour 2,14 milliards de dollars (1,64 milliard d'euros) en cash.

La transaction doit encore recevoir les autorisations officielles et doit être close au premier trimestre 2013, lit-on dans le communiqué de l'assureur néerlandais.

ING, qui procède à des cessions d'actifs dans le cadre d'une réorganisation de ses activités après avoir été renfloué par l'Etat en 2008, avait déjà annoncé la semaine passée la cession de sa filiale d'assurance malaisienne à AIA Group.

Cette opération marque le retour de Li dans un secteur d'activité qu'il avait quitté en 2007. C'est un nouvel actif dans un empire qui s'étend à présent dans les télécoms, les médias et la gestion de fonds.

Denny Thomas et Clare Baldwin, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below