Edenred tiré par l'Amérique latine confirme ses objectifs

mercredi 17 octobre 2012 19h02
 

PARIS (Reuters) - Edenred a confirmé mercredi son objectif de résultat d'exploitation pour 2012 après avoir accru ses ventes et son volume d'émission sur les neuf premiers mois de cet exercice grâce à ses bonnes performances en Amérique latine alors que l'Europe reste plus difficile à cause de la conjoncture.

L'ancienne branche de services prépayés du groupe Accor a publié un chiffre d'affaires de 767 millions d'euros au 30 septembre (+2,8% en données publiées et +7,2% en organique).

Le volume d'émission de titres prépayés, l'un des indicateurs clef du secteur, s'est élevé à 11.864 millions d'euros (+9,4% en publié et 9,8% en organique).

Celui de l'Amérique latine inscrit une progression de 21,1% sur neuf mois, avec un gain de 19,9% sur le seul troisième trimestre, alors que l'Europe a vu son volume d'émission diminuer de 1,4% à fin septembre (+0,1% au T3).

Edenred prévoit toujours de réaliser en 2012 un résultat d'exploitation courant compris entre 355 millions euros, son niveau de 2011, et 375 millions d'euros.

Le groupe confirme aussi son objectif de croissance organique du volume d'émission à moyen terme comprise entre 6% et 14%.

Lors d'une conférence de presse téléphonique, le directeur financier d'Edenred Loïc Jenouvrier a estimé que "la tonicité" de l'Amérique latine devrait se poursuivre dans les mois prochains.

"La situation de l'emploi, la croissance du PIB dans le secteur des services et le niveau d'inflation, restent et vont rester dans les prochaines années des leviers de croissance pour le groupe. On garde donc une vraie confiance dans les mois et les années à venir dans cette zone", a précisé Loïc Jenouvrier.

Mais il a ajouté que la dégradation de l'emploi en Europe, notamment en Italie, pesait sur l'entreprise.   Suite...