17 octobre 2012 / 10:30 / il y a 5 ans

L'Allemagne réduit sa prévision de croissance 2013 à 1,0%

<p>Angela Merkel aux c&ocirc;t&eacute;s du ministre allemand de l'Economie. Philipp R&ouml;sler a d&eacute;clar&eacute; dans un communiqu&eacute; que l'Allemagne avait r&eacute;duit sa pr&eacute;vision de croissance pour 2013 &agrave; 1,0% au lieu de 1,6%, en invoquant la crise de la dette dans la zone euro et le ralentissement de la croissance dans les pays &eacute;mergents. /Photo prise le 19 juillet 2012/REUTERS/Tobias Schwarz</p>

BERLIN (Reuters) - L‘Allemagne a réduit mercredi sa prévision de croissance pour 2013 à 1,0% au lieu de 1,6%, en invoquant la crise de la dette dans la zone euro et le ralentissement de la croissance dans les pays émergents.

Le ministère de l‘Economie a en revanche légèrement relevé sa prévision pour 2012, à 0,8% au lieu de 0,7%.

Les précédentes prévisions dataient d‘avril. En 2011, la croissance de la première économie européenne avait atteint 3%.

“L’économie allemande navigue dans des eaux tumultueuses en raison de la crise de la dette souveraine en Europe et du ralentissement économique dans les pays émergents d‘Asie et d‘Amérique latine”, explique le ministre de l‘Economie, Philipp Rösler, dans un communiqué.

La situation du marché du travail reste très favorable mais montre des signes de ralentissement, ajoute-t-il.

La prévision d‘inflation pour 2012 a été ramenée à 2,0%, au lieu de 2,3% en avril, tandis que celle pour 2013 est maintenue à 1,9%.

Annika Breidthardt, Véronique Tison pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below