Au FMI, l'Europe et les Etats-Unis priés d'agir contre la dette

samedi 13 octobre 2012 11h44
 

par Stanley White et David Milliken

TOKYO (Reuters) - Les ministres des Finances et banquiers centraux des principales puissances mondiales ont adopté samedi une liste de mesures à prendre pour désamorcer les problèmes de dette en Europe et aux Etats-Unis, qu'ils réexamineront dans six mois.

Dans un communiqué publié après deux jours de discussions à Tokyo dans le cadre de l'assemblée d'automne du Fonds monétaire international (FMI), ils ont souligné que la croissance mondiale ralentissait et que de fortes incertitudes subsistaient.

L'agenda de dix pages reprend pour l'essentiel des étapes déjà envisagées, telles que la mise en place d'un programme de rachat d'obligations par la Banque centrale européenne ou le règlement par Washington du problème du "mur budgétaire" de fin d'année.

Cette "checklist", qui sera vérifiée en avril prochain, a surtout pour but de responsabiliser les gouvernements concernés par rapport à leurs engagements, reflet de la frustration ressentie par le FMI et de nombreuses économies émergentes.

La directrice générale du Fonds, Christine Lagarde, a déclaré que les membres de l'organisation avaient rapproché leurs points de vue en matière de politique économique.

Elle a ainsi cherché à minimiser les désaccords entre le Fonds et l'Allemagne sur le rythme auquel des pays fortement endettés comme la Grèce devraient réduire leurs déficits.

"Il n'y a pas eu d'objection à la recommandation que nous avons donnée aux pays membres, à savoir A.G.I.R.", a déclaré Christine Lagarde en épelant chaque lettre du verbe.

"Nous ne sommes peut-être pas d'accord sur tout, mais je crois qu'il existe un consensus général sur le fait que l'action collective est en train de produire des résultats."   Suite...

 
<p>Lors de la r&eacute;union du Comit&eacute; mon&eacute;taire et financier international (CMFI) samedi &agrave; Tokyo, en marge de l'assembl&eacute;e d'automne du Fonds mon&eacute;taire international (FMI). Les ministres des Finances et banquiers centraux des principales puissances mondiales ont adopt&eacute; samedi une liste de mesures &agrave; prendre pour d&eacute;samorcer les probl&egrave;mes de dette en Europe et aux Etats-Unis, alors que la croissance mondiale ralentit et que de fortes incertitudes subsistent. /Photo prise le 13 octobre 2012/REUTERS/Stephen Jaffe/FMI</p>