12 octobre 2012 / 13:52 / il y a 5 ans

Wall Street ouvre sur une note stable, focus sur les résultats

<p>Wall Street d&eacute;bute sur une note stable vendredi. Dans les premiers &eacute;changes, l'indice Dow Jones gagne 0,27%, le Standard &amp; Poor's est stable &agrave; 1.432,83 points et le Nasdaq c&egrave;de 0,06%. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson</p>

NEW YORK (Reuters) - Wall Street débute sur une note stable vendredi, ce qui pourrait déboucher sur la plus forte baisse hebdomadaire du S&P 500 depuis début juin, dans un marché focalisé sur les résultats de JPMorgan et une prévision de chiffre d‘affaires d‘AMD.

“Les banques jouent un rôle énorme dans la configuration actuelle - elles se traitent en-dessous de leur valeur comptable - ce qui signifie que les investisseurs ne croient pas en leurs comptes. Donc toute information à leur sujet peut avoir une forte influence sur la tendance”, commente Kim Forrest, analyste chez Fort Pitt Capital à Pittsburgh.

“Les investisseurs vont analyser les résultats de JMorgan pour chercher à savoir si l’économie s‘améliore ou non.”

Dans les premiers échanges, l‘indice Dow Jones gagne 0,27% à 13.362,90 points. Le Standard & Poor‘s, plus large, est stable à 1.432,83 points, tandis que le composite du Nasdaq cède 0,06% à 3.047,69 points.

Les investisseurs attendent également l‘indice du sentiment du consommateur Thomson Reuters/Université du Michigan, après un indice des prix à la production en hausse.

Les prix à la production ont augmenté plus que prévu en septembre aux Etats-Unis, en raison d‘une forte progression des prix de l’énergie, mais ils sont restés stables si l‘on exclut ce facteur et les produits alimentaires.

Advanced Micro Devices chute de plus de 9%. Le groupe a annoncé que son chiffre d‘affaires trimestriel avait sans doute diminué de 10% par rapport au trimestre précédent, la situation économique mondiale et l‘engouement du public pour les tablettes frappant de plein fouet les PC.

JPMorgan cède 1,4% après avoir annoncé un bénéfice trimestriel record, en hausse de 34%, un contexte de faibles taux d‘intérêt et de redressement du marché immobilier ayant dopé son activité de crédit immobilier.

Chuck Mikolajczak, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below