Hausse des bénéfices de JPMorgan au 3e trimestre

vendredi 12 octobre 2012 17h29
 

par David Henry

(Reuters) - JPMorgan Chase, la première banque des Etats-Unis, a annoncé vendredi un bénéfice trimestriel record, en hausse de 34%, un contexte de faibles taux d'intérêt et de redressement du marché du logement ayant dopé son activité de crédit immobilier.

L'immobilier, qui a longtemps grevé les comptes des banques, redevient une source de profit et le directeur général, Jamie Dimon, s'est dit confiant pour l'immobilier résidentiel.

"Nous pensons que le marché immobilier est sorti du tunnel", a déclaré Dimon dans un communiqué.

Les revenus de la production de crédits immobiliers ont atteint 1,8 milliard de dollars sur le trimestre juillet-septembre, un montant en hausse de 36% par rapport à la même période de l'an dernier, hors pertes liées au rachat de créances immobilières douteuses cédées à des investisseurs dans le passé.

Les analystes pensent que le prêt immobilier va continuer d'augmenter en volume, grâce entre autres à la dernière initiative de la Réserve fédérale, qui a annoncé en septembre qu'elle rachèterait jusqu'à 40 milliards de dollars d'obligations adossées à des actifs immobiliers chaque mois jusqu'à ce que le marché de l'emploi se soit nettement redressé.

Cette annonce a fait baisser les taux du crédit immobilier, selon la Mortgage Bankers Association. Les demandes de crédit immobilier ont bondi de 16,6% dans la semaine au 28 septembre, par rapport à la semaine précédente.

Les résultats du troisième trimestre montrent aussi que la banque commence à émerger de l'affaire dite de "la Baleine de Londres" qui lui a coûté des pertes de 5,8 milliards de dollars (4,47 milliards d'euros) sur les produits dérivés au premier semestre.

JPMorgan a précisé qu'elle avait enregistré seulement une "perte modeste", durant le trimestre sous revue, sur ce portefeuille de positions hasardeuses prises par certains de ses traders, dont celui surnommé la "Baleine".   Suite...

 
<p>JPMorgan Chase &amp; Co, la premi&egrave;re banque des Etats-Unis, a annonc&eacute; vendredi une hausse de son b&eacute;n&eacute;fice trimestriel, gr&acirc;ce entre autres &agrave; la croissance de ses activit&eacute;s de cr&eacute;dit immobilier. /Photo prise le 13 juillet 2012/REUTERS/Andrew Burton</p>