Siemens va lancer un plan d'économies, l'emploi touché

jeudi 11 octobre 2012 17h22
 

par Maria Sheahan

FRANCFORT (Reuters) - Siemens a confirmé jeudi qu'il devra supprimer des emplois et réduire ses coûts de production pour faire face à la concurrence, après une année 2012 qui s'annonce plus mauvaise que prévu pour le groupe.

"En tant que leader, nous voulons faire mieux que nos concurrents. Nous ne voulons pas nous contenter d'évoluer dans le ventre mou du secteur", a déclaré dans un communiqué Peter Löscher, le président du directoire du conglomérat industriel allemand.

Peter Löscher a fait cette déclaration à l'issue d'une réunion en interne rassemblant quelque 600 cadres du groupe à Berlin, au cours de laquelle il a exposé les grandes lignes d'un plan d'économies rendu nécessaire par la baisse des profits du groupe, directement liée au ralentissement économique.

Les analystes avaient anticipé cette cure d'austérité et prévoient la suppression de plusieurs milliers d'emplois ainsi qu'entre deux et quatre milliards d'euros de mesures d'économies.

Lors de cette réunion, Peter Löscher a déclaré vouloir s'attaquer aux coûts de production trop élevés ou encore revoir les activités sous-performantes, mais n'a pas détaillé le montant des économies à réaliser, ni le nombre d'emplois qui seront supprimés.

En fin de séance, le titre Siemens cédait 1,68% à 76,74 euros alors que l'indice regroupant les valeurs industrielles européennes prenait 0,42%.

CESSIONS D'ACTIFS EN VUE

Ce plan est susceptible de signer l'échec de la stratégie de Peter Löscher, censée doper la croissance du groupe en misant sur les produits et les services d'économies d'énergie et d'infrastructures.   Suite...

 
<p>Siemens confirme qu'il devra supprimer des emplois et r&eacute;duire ses co&ucirc;ts de production pour faire face &agrave; la concurrence, apr&egrave;s une ann&eacute;e 2012 qui s'annonce plus mauvaise que pr&eacute;vu pour le groupe. /Photo prise le 20 septembre 2012/REUTERS/Arnd Wiegmann</p>