October 11, 2012 / 11:48 AM / 5 years ago

Une PME sur deux veut investir, un quart souffre, selon KPMG

2 MINUTES DE LECTURE

PARIS (Reuters) - Un patron de PME sur deux prévoit d'investir malgré une forte inquiétude pour l'économie française et près d'un quart a des difficultés importantes pour obtenir des financements bancaires, selon le baromètre Ifop pour KPMG et la CGPME diffusé jeudi.

L'inquiétude pour l'économie française a atteint un record depuis la création du baromètre début 2009 et affecte 91% des PME en septembre, en hausse de cinq points par rapport à juin.

Cinquante-six pour cent des patrons de PME expriment des craintes à l'égard de leur propre activité, une proportion stable. Les plus grosses PME (250 à 499 salariés) affichent plus massivement leur appréhension pour les mois à venir (61%).

Près du quart des PME interrogées (24%) disent qu'elles ont des difficultés importantes pour obtenir des financements bancaires pour leur trésorerie, une situation particulièrement marquée dans le secteur du B-TP (32%).

En revanche, 89% des plus grosses PME de 250 à 499 salariés déclarent ne pas rencontrer d'obstacles importants.

L'enquête a été réalisée du 17 au 21 septembre auprès d'un échantillon de 402 dirigeants d'entreprises représentatif des entreprises françaises de 10 à 500 salariés.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below