October 11, 2012 / 6:33 AM / 5 years ago

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

3 MINUTES DE LECTURE

<p>Henri Proglio, le PDG d'EDF, va quitter le conseil d'administration de Veolia mais demande &agrave; conserver un poste d'administrateur au conseil du leader mondial du traitement de l'eau et des d&eacute;chets, rapportent jeudi Les Echos. /Photo d'archives/Charles Platiau</p>

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, attendue de nouveau en baisse à l'ouverture après avoir perdu 2,6% sur les trois dernières séances.

Selon les futures, le CAC 40 devrait ouvrir en repli de 0,33%.

* EADS va être contraint de revoir sa stratégie, en particulier dans le domaine de la défense, après l'échec de ses discussions de fusion avec BAE Systems, a déclaré Tom Enders, président exécutif du groupe européen d'aéronautique et de défense, dans une lettre aux salariés.

Le titre EADS se négocie encore 7,38% en dessous de son cours de 29,67 euros enregistré avant l'annonce de projet de fusion avec BAE.

LAGARDERE, qui détient 7,5% d'EADS, a annoncé avoir pris acte de la fin des discussions et a renouvelé sa confiance dans le direction du groupe européen.

* CARREFOUR a vu ses ventes se stabiliser au troisième trimestre, en données comparables et hors essence et a limité le recul des ventes de ses hypermarchés en France.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT - Henri Proglio, le PDG d'EDF, va quitter le conseil d'administration de Veolia mais demande à conserver un poste d'administrateur au conseil du leader mondial du traitement de l'eau et des déchets, rapportent jeudi Les Echos.

* Les VALEURS FINANCIÈRES pourraient réagir à la dégradation de la note souveraine de l'Espagne par l'agence de notation S&P.

Par ailleurs, Fitch a confirmé mercredi soir les notes de BNP PARIBAS et de SOCIÉTÉ GÉNÉRALE.

* STALLERGENES a réajusté son objectif de chiffre d'affaires pour 2012, tablant sur une croissance de ses ventes de 5% contre une fourchette comprise entre 5% et 7% auparavant.

Le groupe a également confirmé son objectif d'un maintien du taux de marge opérationnelle au niveau de l'année 2011 à 23% du chiffre d'affaires, à fiscalité inchangée.

* INTERPARFUMS a signé un accord avec Burberry pour continuer à gérer les parfums du groupe de luxe britannique jusqu'au 31 mars 2013, date à laquelle cette activité sera reprise par Burberry. En juillet, les deux groupes avaient annoncé l'arrêt de leur contrat de licence.

Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below