S&P abaisse la note espagnole à BBB-

jeudi 11 octobre 2012 07h14
 

par Daniel Bases

NEW YORK (Reuters) - Standard & Poor's a annoncé mercredi avoir abaissé de deux crans la note souveraine de l'Espagne, à "BBB-", la ramenant ainsi au dernier niveau avant la catégorie spéculative, citant notamment un "aggravation de la récession qui limite les options du gouvernement".

L'agence de notation, qui a attaché une perspective négative à cette note, ajoute qu'elle pourrait encore l'abaisser si le soutien politique aux réformes en cours s'émousse ou si les mesures d'aide mises en place au niveau de la zone euro n'empêchent pas une remontée des coûts de financement du pays.

"De notre point de vue, la capacité des institutions politiques de l'Espagne à faire face aux défis importants posés par l'actuelle crise économique et financière est en déclin", précise S&P dans un communiqué.

Le 19 septembre dernier, Moritz Kraemer, chef des notations de l'agence pour l'Europe, l'Afrique et le Proche-Orient, avait déclaré qu'il était peu probable que la note de l'Espagne soit ramenée en catégorie spéculative dans un avenir proche.

S&P est désormais au même niveau que Moody's, qui a placé sous surveillance sa note "Baa3". Cette dernière a déclaré qu'elle annoncera au cours du mois d'octobre le résultat de l'examen de la note souveraine de l'Espagne.

La note de Fitch est un cran au-dessus des deux autres agences, mais assortie d'une perspective négative.

Interrogé par Reuters, un porte-parole du ministère de l'Economie espagnol a dit que le gouvernement n'avait aucun commentaire au sujet de la décision de S&P.

RECUL DE L'EURO   Suite...

 
<p>Standard &amp; Poor's a abaiss&eacute; de deux crans la note souveraine de l'Espagne, &agrave; "BBB-", la ramenant ainsi au dernier niveau avant la cat&eacute;gorie sp&eacute;culative, citant notamment un "aggravation de la r&eacute;cession qui limite les options du gouvernement". /Photo prise le 24 septembre 2012/REUTERS/Sergio Perez</p>