L'idée d'un budget propre à la zone euro fait son chemin

dimanche 7 octobre 2012 18h32
 

par Luke Baker

BRUXELLES (Reuters) - Le débat sur la création d'un budget séparé pour les pays de la zone euro prend de l'ampleur dans la perspective de la réunion du Conseil européen qui se tiendra ce mois-ci et l'idée suscite moins d'opposition que beaucoup ne le pensaient a priori, ont déclaré des diplomates.

Dans un article non sourcé à paraître lundi dans le Financial Times Deutschland, un budget d'une vingtaine de milliards d'euros, représentant 0,2% environ du PIB de la zone euro, serait ainsi à l'étude.

"La contribution de l'Allemagne se monterait à un peu moins de six milliards d'euros par an", rapporte-t-il.

Ceux qui avaient été conviés à un dîner privé organisé ces derniers jours pour les ambassadeurs à Bruxelles de la Grande-Bretagne, du Danemark, des Pays-Bas et de la Finlande ont été surpris de constater l'existence d'un degré élevé de consensus à ce sujet.

"Je ne dirais pas qu'il y avait un soutien sans faille mais on avait vraiment le sentiment que c'était une idée qu'il fallait examiner plus en détail", a dit un diplomate informé des discussions qui eurent lieu lors de ce dîner.

Cette proposition d'un budget propre à la zone euro a été d'abord avancée par le président du Conseil européen Herman van Rompuy dans un document diffusé en septembre et dont l'objet était de stimuler la réflexion sur les moyens d'améliorer l'union monétaire.

Une union budgétaire totale entre les Dix-Sept pourrait impliquer la création d'un "budget central dont il faudrait définir le rôle et les fonctions", lit-on dans ce document.

Depuis lors, ces suggestions ont été affinées sous la forme de recommandations qui formeront le socle de discussions entre chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne lors du sommet des 18 et 19 octobre. Elles auront d'abord figuré au menu de la réunion de l'Eurogroupe (ministres des Finances de la zone euro) de lundi prochain à Luxembourg.   Suite...

 
<p>Le d&eacute;bat sur la cr&eacute;ation d'un budget s&eacute;par&eacute; pour les pays de la zone euro prend de l'ampleur dans la perspective de la r&eacute;union du Conseil europ&eacute;en qui se tiendra ce mois-ci. /Photo d'archives/REUTERS/Alex Domanski</p>