Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

mardi 2 octobre 2012 12h50
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, dans un marché qui s'est retourné à la hausse sur des espoirs d'une annonce imminente d'une demande d'aide de la part de l'Espagne.

Après un vif rebond technique la veille, le CAC 40 progresse à 12h35 de 0,33%, à 3.446,42 points :

* ALSTOM chute de 4,45%, signant de loin la plus forte baisse du CAC 40, l'augmentation de capital de 350 millions d'euros réalisée la veille suscitant des inquiétudes concernant le bilan du spécialiste des infrastructures d'énergie et de transport.

* Les valeurs CYCLIQUES sont délaissées, après avoir nettement rebondi la veille, les investisseurs restant prudents face aux incertitudes sur le dossier espagnol et l'ampleur du ralentissement de la croissance mondiale. SOLVAY recule de 1,16%, ALCATEL de 1,19%, SAINT GOBAIN de 0,34% et MICHELIN de 0,27%.

* CREDIT AGRICOLE rétrocède 0,82% au lendemain de son envolée de plus de 7%. Société générale a abaissé sa recommandation de acheter à conserver sur le titre de la banque verte.

* A l'inverse, FRANCE TÉLÉCOM (+2,53%), en tête du CAC 40, reprend des couleurs après avoir touché un plus bas de dix ans la veille. Selon Le Figaro, l'opérateur télécoms s'apprête à réduire son dividende pour 2013. Le groupe avait prévenu lors de son assemblée générale en juin qu'il réduirait le dividende pour 2012 et 2013 afin de faire face à la guerre des prix provoquée par l'arrivée de Free sur le marché français du mobile.

* UNIBAIL-RODAMCO gagne 1,98%, dopé par un relèvement de la recommandation de Deutsche Bank de conserver à acheter. L'intermédiaire a aussi fortement revu à la hausse son objectif de cours, de 154,50 euros à 203 euros.

* Plusieurs autres valeurs DÉFENSIVES se distinguent, à l'instar de Carrefour (+2,02%), de Veolia (+1,88%), et d'EDF (+1,63%).

* LVMH prend 0,83% contre un repli de 1,04% pour HERMES. La commission des sanctions de l'AMF examinera probablement dans les premiers mois de 2013 le dossier de la montée de LVMH au capital d'Hermès, a déclaré lundi soir le président de l'AMF Gérard Rameix sur BFM Business.   Suite...

 
<p>Alstom perdait 4,45% &agrave; la mi-s&eacute;ance, au lendemain d'une augmentation de capital de 350 millions d'euros qui inqui&egrave;te quant au bilan du sp&eacute;cialiste des infrastructures d'&eacute;nergie et de transport. Au m&ecirc;me moment, le CAC progressait de 0,33% &agrave; 3.446,42 points. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann</p>