Sixième mois consécutif de hausse du chômage en Allemagne

jeudi 27 septembre 2012 14h07
 

par Sarah Marsh

BERLIN (Reuters) - Le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté pour le sixième mois consécutif en septembre en Allemagne, signe que la demande intérieure ne parvient peut-être pas à compenser la baisse des exportations due à la crise de la dette pour soutenir la croissance de la première économie de la zone euro.

Le chômage reste cependant proche de son niveau le plus bas depuis la réunification de l'Allemagne il y a deux décennies, à 6,8%, un taux inchangé qui contraste avec la détérioration de la situation de l'emploi en France ou en Espagne.

L'Allemagne a compté en septembre 9.000 nouveaux demandeurs d'emploi en données corrigées des variations saisonnières, selon des chiffres publiés jeudi par l'Office fédéral du travail.

Ce chiffre est à comparer aux prévisions des économistes interrogés par Reuters, qui tablaient sur 10.000 nouveaux inscrits.

Les économistes sont encore plus pessimistes pour les mois qui viennent, le ralentissement économique mondial et la crise de la dette dans la zone euro risquant d'inciter les entreprises à différer leurs investissements.

Même limitée, la hausse du chômage pourrait aussi handicaper la chancelière allemande Angela Merkel avant les élections législatives de l'an prochain, et renforcer l'hostilité des Allemands à tout nouveau plan de sauvetage pour les pays en difficulté de la zone euro.

"Le marché de l'emploi est en train de s'essouffler, lentement mais sûrement, et tous les indicateurs avancés ne sont pas plus encourageants", commente l'économiste d'ING Carsten Brzeski.

"Il est peu probable que la consommation intérieure puisse prendre le relais (des exportations) en tant que moteur de l'économie allemande."   Suite...

 
<p>LE CH&Ocirc;MAGE EN ALLEMAGNE</p>