Modèles low cost et premium en vedette au Mondial de l'auto

mercredi 26 septembre 2012 13h12
 

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Le Mondial de l'automobile s'annonce cette année comme un nouveau salon de crise en Europe et les modèles low cost et premium, ressorts actuels du marché, y tiendront la vedette.

A la différence du Mondial 2008 qui s'était tenu en pleine crise financière internationale, le salon 2012 qui débute jeudi à Paris reflétera une industrie automobile en bonne santé partout sauf sur le Vieux Continent, où les ventes devraient baisser de 6% à 7% cette année, et même de 10% à 11% en France.

"Les Etats-Unis sont repartis, la demande des pays émergents reste soutenue, et les constructeurs qui viennent au Mondial profitent, ou veulent aussi profiter, de cette croissance internationale", résume Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem de l'automobile.

Le marché mondial de l'automobile signera cette année une nouvelle hausse avec une progression attendue de 5%, contrastant avec la situation en Europe qui a contraint PSA Peugeot Citroën à une vaste restructuration, Renault à ralentir la cadence dans plusieurs de ses usines françaises et Fiat à mettre en veilleuse ses projets européens d'investissements.

Les nouveautés à vocation mondiale seront donc particulièrement nombreuses cette année sur le salon. Dacia, la marque "low cost" de Renault, présentera ses nouvelles Logan et Sandero avec des lignes plus modernes et les motorisations dernier cri du groupe.

4X4 DE VILLE ET RETOUR DU BREAK

En face, PSA fera découvrir aux journalistes ses Peugeot 301 et Citroën C-Elysée, mais le public ne les verra pas, le groupe ne prévoyant pas à ce stade de les commercialiser en France ni dans le reste de l'Europe de l'Ouest.

PSA refuse l'appellation "low cost" pour ces deux modèles qu'il réserve au bassin méditerranéen et à l'Europe de l'Est, mais ils seront proposés à des tarifs inférieurs de 3.000 à 4.000 euros à ceux de leurs cousines françaises 308 et C4.   Suite...

 
<p>Pr&eacute;paration du stand Citro&euml;n au Mondial de l'automobile, qui ouvre ses portes au grand public samedi &agrave; Paris. Dans un contexte de crise, les mod&egrave;les low cost et premium, ressorts actuels du march&eacute;, y tiendront la vedette./Photo prise le 26 septembre 2012/REUTERS/Jacky Naegelen</p>